mercredi , 16 octobre 2019
Home / Interviews IT / Mylène Jarossay, Cesin: «Les entreprises doivent adopter une défense opérationnelle»

Mylène Jarossay, Cesin: «Les entreprises doivent adopter une défense opérationnelle»

La présidente du Cesin aborde la cybersécurité à l'ère du cloud mais aussi la féminisation du métier de RSSI, la sécurité by design et le duo DevOps/SecOps.
Mylène Jarossay, présidente du Cesin
Mylène Jarossay, présidente du Cesin

Place de l’IT a rencontré Mylène Jarossay, la nouvelle présidente du Cesin (acronyme de Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique).
Une nouvelle fonction qu’elle occupe de manière assidue et passionnée en disposant d’une spécificité à titre professionnel: c’est l’unique profil de Responsable de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) au féminin d’un groupe rattaché à l’indice CAC 40. En effet , elle occupe le poste de Chief Information Security Officer au sein du groupe de luxe LVMH.
A travers le Cesin, elle souhaite insuffler «une vision indépendante et un éclairage sur les enjeux en matière de cybersécurité, grâce au partage d’expériences entre ses membres».
Dans le cadre des Assises de la sécurité à Monaco (édition 2019), Mylène Jarossay évoque des aspects connexes à prendre en considération: la féminisation des métiers liés à la cybersécurité, les changements de paradigme technologique (essor du cloud) et la dimension “security by design”, censée se vulgariser sur tous les nouveaux projets web, y compris dans la chaîne DevOps/SecOps.

Acheter cet article au format pdf

10,00 HT

Ajouter au panier

Abonnement pour lire tous nos articles pendant un an

250,00 HT

voir les détails

Vous pouvez lire aussi

SAP: Bill McDermott lâche les commandes au profit de deux leaders «nouvelle génération»

SAP: Bill McDermott se retire au profit de 2 co-CEO “nouvelle génération”

CEO de SAP entre 2010 et 2019, Bill McDermott a supervisé la transformation cloud de l’éditeur. Le duo Morgan-Klein prend le relais.