dimanche , 14 août 2022

Loïc Rivière, Tech In France: «La France manque d’ETI technologiques»

L’organisation Tech in France a rencontré Cédric O secrétaire d’Etat en charge du Numérique. Quels grands dossiers abordés?
Loïc Rivière, Délégué Général Tech In France
Loïc Rivière, Délégué Général Tech In France

A l’instar d’autres organisations sectorielles, Tech In France veut peser dans le débat sur le développement de l’économie numérique.
Une délégation de l’organisation professionnelle vient d’être reçue par Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du Numérique.
Préalablement, Place de l’IT avait déjà rencontré Loïc Rivière, délégué général de Tech in France, dans le cadre de VivaTech. Dans une interview, notre interlocuteur débroussaille les priorités actuelles de l’association professionnelle, en particulier le manque d’intérêt vis-à-vis des ETI «Tech». La rencontre avec Cédric O a permis d’insister sur cette lacune.
Quels sujets ont-ils été évoqués avec le secrétaire d’Etat chargé du Numérique? Comment positionnez-vous Tech In France par rapport au Syntec Numérique et à France Digitale? Pourquoi ce manque d’attention des pouvoirs publics vis-à-vis des ETI? Comment stimuler l’écosystème des ETI «Tech»? Le modèle allemand demeure-t-il la référence à suivre? De manière plus générale, pourquoi rencontre-t-on autant de difficultés dans la transformation numérique et à monter des passerelles consistantes entre les groupes et les start-up?

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Malo Jennequin, directeur avant-vente et Solutions chez M-Files

Malo Jennequin, M-Files: «M-Files veut devenir l’un des 3 outils utilisés au quotidien par les “knowledge workers”.»

Porte-drapeau de l’Intelligent Information Management, le finlandais M-Files accélère sur l’IA et la simplicité, selon Malo Jennequin, son directeur avant-vente et Solutions.