dimanche , 17 novembre 2019
Home / Interviews IT / Florence Le Borgne, Idate: «Les groupes télécoms et audiovisuels ont intérêt à coopérer»

Florence Le Borgne, Idate: «Les groupes télécoms et audiovisuels ont intérêt à coopérer»

L'experte Média de l’Idate évoque la distribution des chaînes TV sur les réseaux IP: comment le modèle entre groupes audiovisuels (TF1, BFM…) et opérateurs télécom (Orange, Free…) se transforme-t-il?
Bataille groupes audiovisuels vs opérateurs télécoms: interview Idate
Florence Le Borgne, Responsable de la Practice Média de l’Idate

Les groupes audiovisuels comme TF1 ou Altice font pression sur les opérateurs télécom pour changer le modèle économique de la distribution de leurs chaînes TV et de leurs services associés comme la télévision de rattrapage (replay). Ce qui provoque des tensions avec les opérateurs télécom comme Iliad/Free ou Orange.
Dans quelle mesure le modèle économique de la distribution des chaînes TV par les réseaux IP se transforme-t-elle?
Place de l’IT a interviewé Florence Le Borgne, responsable de la Practice Média de l’Idate, l’institut spécialisé dans les études Technologies, Médias, Télécom (TMT).
Faut-il parler de normalisation des pratiques en France par rapport à ce qui existe ailleurs? Peut-on mettre les opérateurs télécom dans le même lot? Certains groupes comme Bouygues (TF1 et Bouygues Telecom) ou Altice (BFM et SFR) ont choisi une stratégie d’intégration entre leurs chaînes de télévision et leurs réseaux télécom… Du côté des opérateurs télécom, quels sont les avantages potentiels de cette nouvelle donne? Quel est le rôle du CSA dans cette bataille d’influence entre opérateurs télécom et chaînes de télévision? Xavier Niel voulait placer BFM TV en option payante sur la Freebox TV. Mais n’y a-t-il pas une contradiction avec les dispositions Must Carry (ou obligations de reprise) inscrites dans la loi sur l’audiovisuel de 1986? Que devient le consommateur dans la bataille actuelle entre audiovisuel et télécom? A propos des usages de la SVOD, dans quelle mesure Netflix joue-t-il le trouble-fête en France?
En fin d’article, un encadré fait le point sur le projet de loi sur l’Audiovisuel qui va redessiner le paysage français de l’audiovisuel à l’ère du numérique, en prenant en compte de l’évolution des usages et des nouveaux acteurs OTT qui arrivent, comme Netfix.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Microsoft France: Bernard Ourghanlian, directeur technique et sécurité

Bernard Ourghanlian – Microsoft Azure: «Nous avançons sur des solutions de blockchain sécurisées»

Le directeur technique et sécurité de Microsoft France fait la jonction entre Azure et un framework blockchain exploité en consortium pour des secteurs comme la banque et la pharmacie.