samedi , 28 mai 2022

Axel Detours- Captain Wallet: La fidélisation client par les mobile wallets, ça marque!

Paris Retail Week: Captain Wallet exploite le potentiel des portefeuilles mobiles (Apple Pay, Google Pay) pour lancer des opérations multi-marques de fidélisation client.
Interview Axel Detours - Captain Wallet
Axel Detours, co-fondateur Captain Wallet

Captain Wallet se glisse entre les mobile wallets du type Apple Pay ou Google Pay et les marques en se concentrant sur la fidélisation des clients.
Ces portefeuilles électroniques intègrent des fonctions de digitalisation des cartes de fidélité. La start-up parisienne propose aux marques de bénéficier de ce potentiel sous-exploité du digital marketing à partir des smartphones.
Dans le cadre de la Paris Retail Week, nous avons contacté Axel Detours, co-fondateur de Captain Wallet, qui détaille comment tirer profit des portefeuilles électroniques sous l’angle du marketing mobile.
Entre les mobiles wallets et les marques, comment insérez-vous les activités de Captain Wallet? Dans cette configuration, quel est l’intérêt pour les marques? Un récent cas client (Ikea France) est mis en avant. Entre Apple Pay et Google Pay, avec quelle plateforme travaillez-vous le mieux? Pourquoi les équipes de Google Pay et Apple Pay ne proposeraient-elles pas directement les prestations que vous commercialisez? Quel est le modèle économique entre Apple Pay et Google Pay d’un côté et les marques de l’autre? Comment expliquer votre présence sur le stand d’Ingenico pour Paris Retail Week? Avez-vous besoin de fonds pour accélérer votre croissance? Quelle concurrence rencontre Captain Wallet sur son segment de marché?
Axel Detours prend le temps d’expliquer les contours de ce dispositif tripartite. Un tableau permet de faire le point sur quelques indicateurs de la start-up parisienne qui a levé 2 millions d’euros en 2018.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.