jeudi , 24 juin 2021

Holiseum cible le ransomware et planifie son expansion sur 3 continents

Créée par deux anciens de la cellule cybersécurité d’Engie, Holiseum lance une plateforme d’audit anti-ransomware. Portait avec Faïz Djellouli, cofondateur et CEO.
An Nguyen et Faïz Djellouli, cofondateurs d’Holiseum
An Nguyen et Faïz Djellouli, cofondateurs d’Holiseum

En à peine deux ans, la société de services spécialisée dans la sécurité Holiseum affiche déjà de belles références comme Total, LVMH ou encore EDF. Elle lance actuellement une nouvelle plateforme d’audit dédiée au ransomware baptisée Tir à Blanc. L’occasion pour Place de l’IT de dresser le portrait de cette startup très dynamique en compagnie de Faïz Djellouli, cofondateur et CEO d’Holiseum.
Après avoir monté et développé ICS Cybersecurity Services (entité cybersécurité d’Engie), Faïz Djellouli et An Nguyen ont créé Holiseum pour proposer une approche holistique de la cybersécurité aux grands industriels et aux grandes organisations. Malgré un marché difficile marqué par une pénurie de talents, Holiseum compte déjà plus de 25 collaborateurs et planifie l’ouverture d’au moins deux filiales à l’étranger en Afrique et en Asie d’ici fin 2021.
L’article raconte l’histoire de cette jeune entreprise et se penche sur la nouvelle plateforme d’audit Tir à Blanc dédiée au ransomware.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Hubert Cotté, directeur général de Workday France

Hubert Cotté, Workday: «Finances ou RH, la plate-forme et l’expérience utilisateur nous permettent de faire la différence en short-list.»

Depuis février aux manettes de Workday France, Hubert Cotté explique sa vision du marché, du rôle de Workday, ainsi que les priorités de sa mission.