samedi , 21 mai 2022

HCI: NetApp entre sur le terrain de l’hyperconvergence, à la mi-temps du match!

NetApp se diversifie en proposant des offres hyperconvergées autour de sa solution SolidFire. Arrivant après ses concurrents sur ce terrain déjà bien occupé, saura-t-il convaincre?
NetApp HCI
NetApp HCI

Les solutions d’infrastructures hyperconvergentes rencontrent un succès croissant auprès des entreprises : synonyme de réduction des coûts, de simplicité et d’évolutivité. La réussite d’éditeurs de plateformes d’hyperconvergence comme Nutanix ou Simplivity ont attiré l’attention de géants comme Cisco, HP ou encore Dell/EMC (avec VxRail). Au tour de NetApp de se lancer donc sur ce segment de marché prometteur avec NetApp HCI (hyper-converged infrastructure). Place de l’IT propose un focus sur cette nouvelle solution avec des détails sur la configuration technique et l’intervention de Mathias Robichon, directeur technique de NetApp France. Pour animer et orchestrer ses HCI mises sur le marché français en septembre 2017, NetApp a opté pour VMware sur la partie serveur et réseau. En revanche, la partie stockage est initiée et prise en charge par SolidFire via VSphere. Toutefois, l’éditeur annonce étudier la solution sous Microsoft Hyper-V ou encore Openstack.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.