samedi , 18 mai 2024

Google Pay en France: la liste des wallets s’allonge mais les usages ne suivent pas

Google Pay débarque en France sur fond de concurrence exacerbée. Pour le paiement mobile en magasin, les Français préfèrent le sans contact de leur carte au smartphone.
Google Pay arrive en France
Google Pay arrive en France

Google Pay arrive enfin en France après de multiple tergiversations.
La solution de paiement mobile par smartphone Android inquiète les groupes bancaires dans l’Hexagone à tel point qu’ils ne se sont pas associés à son démarrage.
Amazon Pay, Apple Pay, Samsung Pay…La liste des wallets disponibles en France continue donc de s’allonger. Sans compter sur des start-up comme Lydia. Google Pay démarre avec un petit réseau d’émetteurs de cartes Visa et Mastercard piochés dans les néobanques, les start-up FinTech et les émetteurs de cartes restaurants. La première vague d’enseignes et de sites marchands affiliés à Google Pay demeure modeste également. Cependant, Google Pay fait peur au regard de l’influence dans le secteur numérique de la firme de Mountain View et de ses ambitions sur le paiement mobile.
Comment exploiter Google Pay? Quel modèle économique? Quels usages? Ce dernier point est important car on observe un décalage dans le comportement des consommateurs. Des acteurs comme le Groupement Cartes bancaires CB ou Paylib (qui fédère les banques en France) l’avaient souligné dans une récente matinée de la commission FinTech organisée par l’Acsel. Lors de cette session (suivie par Place de l’IT), le dirigeant d’Amazon Pay EuropeGiulio Montemagno, avait émis quelques commentaires sur les avantages d’un tel déploiement.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Belkacem Moussouni, Head of Business Development Automation EMEA chez Red Hat

Automatisation- Belkacem Moussouni, Red Hat: «Ansible sera la prochaine activité à générer un milliard de dollars.»

Interview- Le spécialiste EMEA explique comment Ansible soutient l’automatisation, intègre l’IA, et accompagne l'évolution vers l’entreprise digitale.