mardi , 20 février 2024

Georges Anidjar, Informatica: «90% de nos clients travaillent sur notre plateforme cloud IDMC !»

Depuis un an aux manettes d’Informatica Europe du Sud, Georges Anidjar fait un point d’étape: gestion/intégration des données, IA, Cloud, concurrence... Enrichissant!
Georges Anidjar, directeur général Europe du Sud chez Informatica (France, Espagne, Italie, Portugal)
Georges Anidjar, directeur général Europe du Sud chez Informatica (France, Espagne, Italie, Portugal)

Depuis les années 90, Informatica règne en maître sur l’intégration de données. Comment sort-elle encore son épingle du jeu sur un marché bouillonnant, donnant naissance à de nouveaux concurrents chaque semaine, ou presque?
Comment son orientation 100% cloud et sa plateforme exclusivement présente chez quatre grands hyperscalers sont-elles perçues?
Georges Anidjar, directeur général Europe du Sud chez Informatica, a été nommé à ce poste en janvier 2023. Le parcours de ce vétéran de l’informatique explique clairement ce choix, et sa compréhension des données et de problématiques de qualité et de fiabilité. En effet, il arrive chez Informatica après 6 ans chez Pega, 4 ans chez IBM après le rachat d’Unica durant l’été 2010, 4 ans chez Unica, après avoir dirigé des sociétés comme Omniture (rachetée par Adobe en septembre 2009) ou Epiphany, ou encore l’équipe Solutions chez Teradata de 1996 à 2001.
Dans cette interview avec Place de l’IT, Georges Anidjar revient sur le positionnement d’Informatica, sa perception du marché , l’essor de l’Intelligence artificielle, et la transformation vers le cloud avec plus de 90% de ses clients ayant adopté sa plateforme Cloud en moins de 3 ans.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Anwar Dahab, directeur général de Dell Technologies France

Anwar Dahab, Dell Technologies: «La croissance sera de retour pour Dell en 2024, portée -entre autres- par l’IA.»

Le directeur général de Dell Technologies France est optimiste pour 2024 grâce à l’IA, au PC, à l’Edge, à l’hybridation et à la sécurité. Vraiment?