vendredi , 14 mai 2021
Home / Interviews IT / Frédéric Chauviré, SAP : «Au second trimestre, notre chiffre d’affaires Cloud a augmenté 21%. Et plus encore en France.»

Frédéric Chauviré, SAP : «Au second trimestre, notre chiffre d’affaires Cloud a augmenté 21%. Et plus encore en France.»

Frédéric Chauviré, directeur général de SAP France, évoque sa stratégie face aux entreprises et aux PME, le cloud, S/4HANA, et l’intégration des solutions SAP sur un socle commun.
Frédéric Chauviré, directeur général chez SAP France
Frédéric Chauviré, directeur général chez SAP France

Avec ses 450 000 clients à travers le monde, SAP reste dans le peloton de tête du marché du logiciel… et fait tout pour s’y maintenir. Alors que la numérisation des entreprises s’accélère, l’éditeur met tout en œuvre pour accompagner efficacement les entreprises. Mais qu’en est-il des offres phares comme HANA ou S/4HANA, et du positionnement sur cloud.
Lors de cette première interview accordée à quelques journalistes, Frédéric Chauviré, directeur général de SAP France depuis février, aborde tous ces points et explique sa stratégie et ses engagements.
En février dernier, SAP nommait Frédéric Chauviré au poste de directeur général pour la France. Gérard Karsenti jusqu’alors PDG, s’est retrouvé de facto président de SAP France.
Une évolution logique pour ce spécialiste de 44 ans, depuis près de 15 ans chez SAP, après avoir passé 10 ans chez Oracle. Il est donc revenu en France après plus de dix ans passés à Dublin avec un dernier poste de directeur de la zone EMEA Nord chez SAP, après avoir assumé la responsabilité commerciale EMEA Nord et Sud, et trois ans et demi comme directeur mid-market EMEA.
Une interview très instructive et décontractée.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Les cofondateurs d’Happydemics: Tarek Ouagguini et Nicolas Trabuc

Happydemics fait entrer les études marketing dans l’ère digitale

En automatisant les études via les pubs des smartphones, Happydemics séduit clients et investisseurs. Entretien avec Tarek Ouagguini, son cofondateur et CEO.