samedi , 27 novembre 2021

Fournisseur, supply chain, BI : QAD continue d’enrichir son ERP industriel dans le cloud

Une supply chain optimisée, plus d’automatisation en sourcing, une interface améliorée… des innovations qui profitent à l'ERP de QAD ERP, mais aussi aux autres progiciels de l’éditeur.
Une interface revisitée, plus ergonomique, plus efficace
Une interface revisitée, plus ergonomique, plus efficace

L’éditeur californien QAD vient d’annoncer une série d’améliorations pour son progiciel éponyme dans le cloud, QAD Adaptive ERP. La nouvelle monture de cet ERP SaaS “orienté industrie” profite des récentes acquisitions de l’éditeur, notamment celle d’Allocation Network, éditeur de solutions pour l’approvisionnement stratégique et la gestion des fournisseurs. Baptisée QAD Supplier Relationship Management, cette nouvelle offre propose aux fabricants et à leurs fournisseurs un point d’entrée unique pour faciliter la communication en temps réel, améliorer les processus de chaîne d’approvisionnement (supply chain) et réduire les risques liés aux approvisionnements entrants.
La solution améliore également la gestion de la qualité des fournisseurs, la gestion des contrats et les performances liées à chaque fournisseur.

La QAD Enterprise Platform regroupe le Foundation Services, Socle des fonctions utilisées par les application et par les éventuelles extensions
La QAD Enterprise Platform regroupe le Foundation Services, socle des fonctions utilisées par les application et les éventuelles extensions

Autre innovation majeure de cette version, l’arrivée de QAD Sourcing qui ajoute des fonctionnalités pour automatiser davantage le processus “source to contract”. Cela permet notamment aux acheteurs de mieux s’approvisionner en matériaux directs et de gagner un temps précieux lors de l’achat de produits et services de faible valeur ou hautement standardisés qui ne nécessitent pas de communications détaillées avec les fournisseurs. Elle prédit les coûts du produit final avec une plus grande précision et améliore la gestion de la conformité des contrats, entre autres.
D’autres fonctionnalités et améliorations viennent par ailleurs renforcer la solution QAD Adaptive ERP. Ainsi, Adaptive UX améliore l’interface et l’expérience utilisateur fournie par QAD. La solution repose sur une technologie de BI (Business Intelligence) intégrée qui permet à l’utilisateur de consulter les modifications et les mises à jour récentes pour une expérience personnalisée. La solution QAD Enterprise Platform intègre quant à elle de nouvelles options ainsi que des fonctions de développement “low code/no code” pour faciliter la mise à niveau et l’enrichissement des solutions ERP et ainsi maximiser le retour sur investissement (ROI).

Anton Chilton, CEO chez QAD
Anton Chilton, CEO chez QAD

Les applications connexes ne sont pas oubliées

Outre son ERP, QAD annonce également une fournée de fonctionnalités pour d’autres solutions connexes de son portefeuille QAD Adaptive Applications. Ainsi, QAD DynaSys DSCP, la solution de gestion de la supply chain de bout en bout, introduit la planification des promotions pour les fabricants de biens de consommation afin d’échanger électroniquement des données promotionnelles avec les détaillants et de gérer le cycle de vie complet d’une promotion, du concept à l’exécution.
La solution de gestion de commerce international, QAD Precision Global Trade and Transportation Execution intègre une nouvelle fonctionnalité pour les zones de commerce extérieur, permettant aux fabricants et aux distributeurs de les établir, de les gérer (y compris les opérations d’entreposage sous douane) et de réduire les coûts d’importation en d’améliorer la vitesse de la chaîne logistique.
«Alors que la dernière version de QAD Adaptive ERP ajouter des fonctionnalités majeures sur l’ensemble de notre proposition de valeur, nous nous réjouissons d’annoncer l’ajout de
QAD Sourcing et de QAD Supplier Relationship Management (SRM) à notre gestion intégrée des fournisseurs,» a déclaré Anton Chilton, CEO de QAD. «Ces deux nouvelles solutions aideront nos clients à communiquer de manière efficace et transparente avec leurs fournisseurs, en automatisant et en diffusant en continu les informations sur les performances et les risques des fournisseurs tout au long de leur cycle de vie.»

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Stephane Huet, directeur général France chez Dell Technologies

Stéphane Huet, Dell: «Dell détient 40 % du marché de l’hyper-convergence, très loin devant HPE et Nutanix.»

L'excellent 3eme trimestre de Dell Technologies renforce l’optimisme de Stéphane Huet, DG France, qui confirme le renforcement des relations avec VMWare, après séparation.