jeudi , 7 juillet 2022

Fic 2020- Guillaume Poupard, Anssi: «La France doit éviter d’être inféodée à d’autres cyberpuissances, grace à l’Europe»

FIC 2020- Le directeur de l’Anssi a évoqué le rôle de la France et de l’Europe dans la lutte contre la cybermenace, leurs réussites et leurs ambitions.
Guillaume Poupard, directeur de l’Anssi
Guillaume Poupard, directeur de l’Anssi

Incontournable exercice pour le directeur de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information, le Fic (forum international de la cybersécurité) de Lille fait office de grand oral pour Guillaume Poupard.
Outre l’indispensable autonomie que la France doit préserver face aux cyberpuissances «ne partageant pas intégralement nos valeurs, ni notre éthique,  ni nos règles,» le responsable de l’Anssi dresse un tableau de la cybercriminalité relativement inquiétant pour les 10 ans à venir. Pour contrebalancer cette vision plutôt négative, il met en avant les intiatives françaises et européennes, sans oublier de souligner les succès à mettre à leur crédit, y compris dans les futurs réseaux mobiles 5G.
Ce long article détaille les arguments de sa plaidoirie en faveur d’une France numériquement autonome dans une Europe cyberunifiée.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Sylvain Harault, responsable Consulting pour l’Europe du Sud et de l’Ouest chez Pega

Pega muscle l’agent augmenté du centre d’appel à l’intelligence artificielle

Interview- Sylvain Harault, directeur Consulting Europe chez Pega, explique comment les innovations IA de Pega Infinity 8.7 boostent les interactions et les processus.