dimanche , 13 juin 2021

ECM: le finlandais M-Files bouscule la gestion de contenu avec le Machine Learning

Après avoir levé 66 millions d'euros, le spécialiste de la gestion de contenu M-Files compte bien rafler des parts de marché aux FileNet, Documentum et autres Alfresco. En douceur...
Une plateforme unique au cœur du contenu
Une plateforme unique au cœur du contenu

Après avoir levé 66 millions d’euros, la start-up finlandaise  M-Files spécialisée dans la gestion de contenu (ECM pour Enterprise Content Management) est bien décidée à damer le pion aux caciques du secteur.
Misant sur l’intégration via des connecteurs aussi bien pour l’information structurée que non structurées, la plate-forme M-Files favorise la migration en douceur des solutions de gestion de contenus déjà installés. En effet, grâce à l’utilisation de métadonnées, il est possible de ne rien modifier sur la structure en place en indexant simplement le contenu de l’information.
Un argument qui pourrait séduire les DSI utilisant déjà une ou plusieurs de ses solutions. D’autant plus que l’éditeur a intégré des algorithmes d’intelligence artificielle et de Machine Learning dans sa solution, afin d’en simplifier non seulement l’utilisation, mais également l’administration.
Place de l’IT vous emmène en immersion au cœur de la solution, vous présentant ainsi la nouvelle génération de plateformes de gestion de contenu.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Gabriel Ferreira, directeur technique chez Pure Storage France

Pure Storage: Et si le stockage persistant des containers devenait un stockage comme les autres?

Pure Storage enrichit son stockage pour containers Portworx et propose une gestion unifiée. Entretien avec Gabriel Ferreira, son directeur technique pour la France.