mardi , 21 janvier 2020
Home / News IT / Cybersécurité: Wallix accélère dans le PAM et sur le cloud

Cybersécurité: Wallix accélère dans le PAM et sur le cloud

Editeur français de solutions de gestion des comptes à privilèges (PAM), Wallix acquiert Simarks (Espagne) et Trustelem (France) et ouvre un centre R&D cloud à Rennes.
tant Jean-Noël de Galzain, co-fondateur et Président du directoire de Wallix
tant Jean-Noël de Galzain, co-fondateur et Président du directoire de Wallix

Pour renforcer son expertise dans la cybersécurité sous l’angle de la gestion des comptes à privilèges (PAM en anglais), Wallix vient de procéder au rachat de deux sociétés technologiques: Simarks (Espagne) et Trustelem (France).
Parallèlement, l’éditeur technologique vient d’ouvrir un deuxième centre de recherche et développement dédié au cloud à Rennes sur fond de nomination d’un nouveau Vice-Président Engineering Cloud Based Security Services.
Ces initiatives entrent dans le cadre d’un plan stratégique à l’horizon 2021 visant à transformer la PME Wallix en ETI championne européenne de la cybersécurité.
Sur quelles nouvelles ressources peut compter Wallix? Quel suivi pour le plan d’expansion à l’international? En France, pourquoi le marché des opérateurs d’importance vitale (OIV) et les opérateurs de services essentiels (OSE) intéresse tant Jean-Noël de Galzain, co-fondateur et président du directoire de Wallix? Dans cet article, découvrez la nouvelle configuration de l’éditeur de solutions cyber qui accélère son développement.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

[caption id="attachment_12377" align="alignright" width="284"] Bénédicte de Raphélis Soissan, cofondatrice et CEO de Clustree[/caption]

RH: Cornerstone dope son SaaS à l’IA avec Clustree pour 18,5 millions de dollars

En rachetant la start-up française spécialiste de l’IA, l’éditeur américain renforce la position des compétences au cœur de la gestion des talents.