samedi , 27 novembre 2021

Cybersécurité: Tanium joue le Risk

Tanium Risk évalue le score global de risque d’un environnement, et bien plus encore. Entretien avec Dagobert Levy, vice-président South EMEA chez Tanium.
Dagobert Levy, vice-président South EMEA chez Tanium
Dagobert Levy, vice-président South EMEA chez Tanium

La multiplication des smartphones, tablettes ou postes de travail distants accédant au système d’information a considérablement augmenté l’exposition au risque des systèmes d’information. Avec les confinements et le développement du télétravail, il devient impératif pour les entreprises de pouvoir gérer la sécurité de tous ces terminaux pouvant se transformer en autant de vecteurs d’insécurité ou de transmission de ransomwares.
Pour combattre un phénomène, encore faut-il obtenir la visibilité nécessaire. Ensuite, l’idéal serait de disposer des recommandations et du déclenchement d’actions de remédiation de façon plus ou moins automatisée (prenant en compte la façon dont l’entreprise souhaite effectuer ces actions).
Tanium, le spécialiste californien de la sécurité informatique lance Tanium Risk, solution d’évaluation des risques cyber d’un environnement informatique d’entreprise. Ce module fait partie de la nouvelle brique Risk and Compliance Management de l’éditeur, qui permet de donner une image compréhensive et en temps réel du risque de tous les terminaux, d’affecter un ordre de priorité à la remédiation des vulnérabilités, et de remédier au risque au plus vite à travers tout l’environnement.
Afin d’en savoir plus sur cette solution prometteuse, Place de l’IT a rencontré Dagobert Levy, vice-président South EMEA chez Tanium.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Stephane Huet, directeur général France chez Dell Technologies

Stéphane Huet, Dell: «Dell détient 40 % du marché de l’hyper-convergence, très loin devant HPE et Nutanix.»

L'excellent 3eme trimestre de Dell Technologies renforce l’optimisme de Stéphane Huet, DG France, qui confirme le renforcement des relations avec VMWare, après séparation.