lundi , 20 septembre 2021

Cybersécurité: la licorne Darktrace déploie ses défenses immunitaires dans l’industrie

La licorne Draktrace, valorisée 1,25 milliard de dollars, se concentre sur la cybersécurité industrielle avec ses technologies d'Intelligence Artificielle.
Poppy Gustafsson,, CEO de Darktrace
Poppy Gustafsson, CEO de Darktrace

130 millions de dollars levés en quatre ans, licorne évaluée à 1,25 milliard de dollars: Darktrace fait de plus en plus parler d’elle.
Et pour cause! La solution de sécurité informatique de l’éditeur utilise l’Intelligence Artificielle et le Machine Learning pour protéger une entreprise à travers tous ses réseaux. Cerise sur le gâteau: sa technologie “Enterprise Immune System” recourt à l’auto-apprentissage non supervisé. Il suffit de connecter une boîte noire sur son réseau, et elle prend automatiquement tout en charge, et sait détecter les comportements usuels ou anormaux, et peut alerter ou agir en cas de suspicion.
La start-up s’intéresse aussi à l’Internet des Objets et à l’informatique industrielle (ou OT pour Operational technology) et à donc la convergence IT/OT. Un secteur porteur et très ouvert aux nouvelles technologies sur lequel elle concentre actuellement ses efforts de commercialisation.
D’où vient cette start-up dédiée à la cybersécurité? Comment cette technologie se met-elle en action? Quels types de clients a-t-elle déjà séduit dans le monde? Chiffres et éclairages avec Place de l’IT.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Guillaume Despagne et Marc Norlain, cofondateurs et co-CEO d’AriadNext

FIC 2021 – AriadNext s’est forgé une identité de leader sur l’identité numérique

La pépite française, experte de l’identité numérique, vient de fusionner avec l’allemand IDNow. Retour sur son histoire avec Marc Norlain, cofondateur et co-CEO.