vendredi , 14 mai 2021
Home / Interviews IT / Cybereason: la licorne de la sécurité est-elle prête pour l’entrée en bourse?

Cybereason: la licorne de la sécurité est-elle prête pour l’entrée en bourse?

Après 389 millions de dollars levés, Cybereason poursuit son ascension en toute sécurité. Portrait et point d’étape avec Rafik Hajem, son responsable marchés stratégiques EMEA.
Rafik Hajem, responsable des marchés stratégiques EMEA chez Cybereason.
Rafik Hajem, responsable des marchés stratégiques EMEA chez Cybereason.

Au sein de la nuée de nouvelles startups de sécurité apparues depuis une dizaine d’années, certaines d’entre elles tirent leur épingle du jeu et trouvent des financements conséquents.
Nombre d’anciens officiers de l’armée israélienne se lancent sur ce créneau, comme les trois cofondateurs de Cybereason . Aujourd’hui, l’entreprise a levé près de 389 millions de dollars, et compte de grandes multinationales et de grandes organisations étatiques parmi ses milliers de clients, dont Faurecia, Motorola, Flowserve, Flube, RTI Surgical, Softbank, Lockheed Martin… Les deux derniers faisant également partie de ses investisseurs. Une belle réussite en à peine six ans qui laisse imaginer qu’une entrée en bourse n’est pas à exclure.
Après un rappel de l’historique détaillé de la société, avec un  tableau récapitulant les principaux faits et chiffre de Cybereason, Place de l’IT a interviewé Rafik Hajem, son responsable des marchés stratégiques EMEA, afin d’en savoir un peu plus sur la société, sa solution et son positionnement.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Les cofondateurs d’Happydemics: Tarek Ouagguini et Nicolas Trabuc

Happydemics fait entrer les études marketing dans l’ère digitale

En automatisant les études via les pubs des smartphones, Happydemics séduit clients et investisseurs. Entretien avec Tarek Ouagguini, son cofondateur et CEO.