dimanche , 28 novembre 2021

Comment la licorne roumaine UiPath est-elle entrée si brillamment à Wall Street?

UiPath: une PME roumaine s’installe à New-York et conquiert Wall Street pour être valorisée plus de 35 milliards en moins de 8 ans. Un parcours étonnant.
Daniel Dines, cofondateur et CEO d’UiPath
Daniel Dines, cofondateur et CEO d’UiPath

Présente dans 40 pays avec plus de 3000 employés, UiPath mène la course dans le peloton de tête des éditeurs RPA (Robotisation Process Automation), aux côtés d’éditeurs comme Automation Anywhere ou Blue Prism (voir notre article). Valorisée 35 milliards de dollars, UiPath a enregistré un chiffre d’affaires de 607,6 millions de dollars en 2020, pour des pertes réduites à 92,4 millions (contre 542 en 2019). Plus de la moitié de ses revenus proviennent du continent américain, contre 31 % pour la zone EMEA.
Avec la numérisation accélérée des entreprises depuis deux ans (la fameuse “transformation digitale”), l’automatisation devient plus que jamais une nécessité, non seulement pour réduire les coûts, mais également pour gagner en performance. Sur ce créneau de l’automatisation, la RPA (automatisation robotisée des processus) enregistre une croissance inédite, évidemment attrayante pour les investisseurs. Ce qui explique cette entrée en bourse record. Et l’histoire de l’entreprise apporte un éclairage intéressant.
Place de l’IT a déjà évoqué le marché prometteur de la RPA ainsi que le potentiel d’UiPath. Cette tendance s’est confirmée depuis; Les éditeurs spécialisés enregistrent un succès croissant auprès des entreprises et lèvent des fonds record.
Après avoir levé plus de 1,8 milliard de dollars depuis 2015 , UiPath est entrée avec brio à la bourse de New-York mardi 20 avril 2021, où elle a levé 1,34 milliard de dollars supplémentaires.
Afin de mieux comprendre les enjeux de cette réussite et l’engouement des investisseurs, l’article retrace l’histoire, le parcours des cofondateurs, et le repositionnement stratégique d’UiPath.
Un tableau réactualisé récapitule les principaux faits et chiffres de la société.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Stephane Huet, directeur général France chez Dell Technologies

Stéphane Huet, Dell: «Dell détient 40 % du marché de l’hyper-convergence, très loin devant HPE et Nutanix.»

L'excellent 3eme trimestre de Dell Technologies renforce l’optimisme de Stéphane Huet, DG France, qui confirme le renforcement des relations avec VMWare, après séparation.