mardi , 21 septembre 2021

Ciel dégagé pour Qumulo qui accélère sa feuille de route.

Devenue licorne l’été dernier, la startup du stockage n’a pas chômé. Place de l’IT s’est entretenue avec Stefan Radtke, directeur technique pour la zone EMEA chez Qumulo.
Stefan Radtke, directeur technique pour la zone EMEA chez Qumulo
Stefan Radtke, directeur technique pour la zone EMEA chez Qumulo

“Simplicité Radicale”: tel est le motto et la promesse de l’éditeur Qumulo.
«Il s’agit de proposer le moyen le plus simple possible de stocker des pétaoctets de données de façon sécurisée sur site et dans le cloud, afin de les gérer avec une visibilité en temps réel et de façon performante grâce au cache prédictif,» précise Stefan Radtke, directeur technique pour la zone EMEA chez Qumulo. «Notre plateforme logicielle permet de concevoir des workflows et des applications automatisés grâce à des API.»
Place de l’IT a déjà dressé le portait de cette start-up plus que prometteuse il y a un an (tableau récapitulatif mis à jour dans cet article).
Depuis, Qumulo est devenu une licorne valorisée à plus de 1,2 milliard de dollars, suite à une levée de fonds de 125 millions de dollars en juillet 2020 auprès des fonds Highland Capital Partners, Madrona Venture Group, Kleiner Perkins et Amity Ventures.
De quoi accélérer sa R&D et son expansion mondiale. Depuis sa création, la startup a levé un total de 347,3 millions de dollars.  Place de l’IT fait le point avec son directeur technique EMEA, Stefan Radtke. Instructif!

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Les cofondateurs de Netskope: Lebin Cheng, Sanjay Beri, Ravi Ithal et Krishna Narayanaswamy

Avec son cloud Sécurité et son réseau NewEdge, Netskope a levé plus d’un milliard de dollars

Avec 300 millions levés en juillet, l’expert du Sase est valorisé 7,5 milliards de dollars. Focus sur la startup avec Stanley Nabet, son DG France et Victor Desteucq, responsable commercial.