vendredi , 22 octobre 2021

Broadcom va intégrer la division Enterprise Security Business de Symantec

Broadcom (semi-conducteurs et logiciels d’infrastructures) s’empare de la division BtoB de Symantec. Quel contexte et quels enjeux?
Broadcom va intégrer la division Enterprise Security Business de Symantec
La division BtoB de Symantec devrait bascule chez Broadcom

La division Enterprise Security Business de Symantec est acquise par Broadcom pour un montant dépassant les 10 milliards de dollars.
Comment ce rapprochement a pu se réaliser ? Rupture ou prolongement des activités de Broadcom?
Représentations graphiques à l’appui (historique, répartition du CA en fonction des activités), Place de l’IT propose un focus sur le positionnement de Broadcom pour saisir son intérêt vis-à-vis des solutions professionnelles de cybersécurité de Symantec: initialement fournisseur de semi-conducteurs, il investit progressivement dans la sphère des logiciels d’infrastructures.
De son côté, Symantec traverse une passe compliquée d’un point de vue financier sur fond de transition du management, qui pourrait expliquer cette cession de son pôle cybersécurité BtoB à Broadcom.
Comment la situation s’est-elle détériorée en un an au point de décider de se couper de la moitié de ses sources de revenus? Symantec pourrait-elle se contenter de se concentrer sur ses activités BtoC (avec la marque commerciale Norton)?

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Jean-Christophe Morisseau, DG chez Red Hat France et Yacine Kheddache, Specialist Solution Architect Manager chez Red Hat France.

Red Hat apprécie son indépendance chez IBM et mise sur OpenShift

Jean-Christophe Morisseau, DG chez Red Hat France, et Yacine Kheddache, SSA Manager chez Red Hat France, expliquent la situation de l'éditeur open source chez IBM, ses réussites et ses défis.