lundi , 24 janvier 2022

BNP Paribas CIB se paie CloudBees pour CI/CD aux sirènes du DevOps

Automatiser le développement jusqu’à la mise production est le nouveau challenge des DSI. Défi relevé chez BNP Paribas CIB, avec Riad Ghafir, son responsable de la production.
Riad Ghafir, Global Head of Production Factories chez BNP Paribas CIB
Riad Ghafir, Global Head of Production Factories chez BNP Paribas CIB

A l’occasion du DevOps World/Jenkins World 2019 organisé par CloudBees à Lisbonne, Place de l’IT a rencontré Riad Ghafir, Global Head of Production Factories chez BNP Paribas CIB, qui est revenu sur le déploiement de CloudBees dans le groupe bancaire.
Découvrez comment BNP Paribas CIB (35 500 collaborateurs dans 57 pays pour 13 000 clients) a mis en place CloudBees et divers outils pour gérer efficacement l’automatisation du développement et de la modification des applications. Déployée en production avec satisfaction depuis deux ans, la solution visait à proposer une chaîne CI/CD de bout en bout, afin de standardiser les approches et de réutiliser le code pour une meilleure qualité du développement, et une meilleure productivité.
Initialement, les multiples équipes informatiques de l’entreprise utilisaient divers outils (open source ou non) et avaient plus ou moins (parfois, pas du tout) automatisé le développement, l’intégration et le déploiement.
Cet article explique pourquoi et comment BNP Paribas CIB a mené ce projet autour de CloudBees, et quels en sont les bénéfices réellement perçus aujourd’hui. Par ailleurs, Riad Ghafir confie également quelques projets en cours pour compléter l’outillage CI/CD, et aller au-delà. Avec CloudBees? A voir.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Automatiser et maîtriser le réseau bien au-delà du datacenter traditionnel

Huawei ADN 3.5: le NaaS, un pas de plus vers le réseau autonome.

Objectif NaaS: en intégrant ses technologies ADN 3.5 à CloudFabric 3.0, Huawei étend le réseau convergé autonome bien au-delà du datacenter.