dimanche , 22 septembre 2019
Home / Interviews IT / Atos: l’innovation de rupture produit des résultats, même le quantique

Atos: l’innovation de rupture produit des résultats, même le quantique

Quelle jonction entre la R&D et l’innovation orientée business cases chez Atos? Entretien croisé entre Steve Peguet (Directeur Innovation France) et Philippe Duluc (CTO Big Data & Security).
L'innovation chez Atos
Philippe Duluc avec Steve Peguet – Focus sur la vision de l’innovation chez Atos

Quelle est la stratégie d’Atos en matière d’innovation? Dans le cadre de VivaTech, Place de l’IT a préparé un focus en rencontrant Philippe Duluc, SVP et CTO Big Data & Security pour Atos (intégrant le spectre des technologies quantiques), et Steve Peguet, Directeur Innovation France.
Sous la forme d’un entretien croisé, ils évoquent la manière dont Atos fait la jonction entre recherche et développement (R&D) et innovation orientée business cases.
Quelle organisation entre communauté scientifique et communauté des experts? Comment avancer sur le thème de l’intelligence artificielle? Que scruter dans la recherche des technologies IA? Comment interpréter le partenariat stratégique signé avec Google Cloud? Dans la série des technologies disruptives, quid de l’approche quantique?
L’occasion de fournir des indicateurs sur l’innovation (nombre de brevets, collaborateurs experts, nombre de centres de recherche dans le monde…) et de mieux saisir l’approche globale technologique du groupe Atos dans un univers de concurrence globale (IBM, Accenture, Capgemini, Econocom, etc.).
Un encadré permet de faire le point sur l’implication d’Atos dans le segment HPC (supercalculateur).

Acheter cet article au format pdf

10,00 HT

Ajouter au panier

Abonnement pour lire tous nos articles pendant un an

250,00 HT

voir les détails

Vous pouvez lire aussi

Interview de Jean-David Chamboredon, France Digitale Day

France Digitale: accentuer les gros tickets pour les start-up et favoriser les IPO

Jean-David Chamboredon, vice-président de France Digitale, décortique les mécanismes mis en place par l’Elysée pour financer les grandes levées de fonds de la French Tech.