dimanche , 23 février 2020
Home / News IT / Alliance Ventures-Renault: la sécurité dans la conduite autonome fera la différence

Alliance Ventures-Renault: la sécurité dans la conduite autonome fera la différence

L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi veut investir massivement dans l’innovation automobile. Quelles priorités pour François Dossa, directeur d’Alliance Ventures?
François Dossa, Directeur Alliance Ventures
François Dossa, Directeur Alliance Ventures

Alliance Ventures veut se distinguer dans la sphère des fonds corporate investissant dans l’innovation automobile.
Erigé par l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, ce fonds veut capter des start-up sur trois axes d’innovation sur son secteur: voitures électriques, véhicules connectés et autonomes, et service de mobilité nouvelle génération.
Lors de VivaTech 2019, François Dossa, directeur d’Alliance Ventures, a exposé les capacités d’investissement du fonds corporate dans le cadre d’une présentation sur le stand Renault, à laquelle Place de l’IT a assisté.
Quelle est la capacité d’investissement d’Alliance Ventures? Quelle est l’étendue de son terrain de jeu? Quels partenariats sont mis en place pour sourcer les jeunes pousses au fort potentiel? Comment faire la différence dans le segment de la conduite autonome?

Au-delà de sa session de présentation sur le stand de Renault lors de la convention VivaTech, François Dossa apporte des précisions sur la vision de l’automobile nouvelle génération et sur l’open innovation, avec une comparaison d’implication des fonds corporate des autres constructeurs automobiles, tout en prenant en compte du facteur «écosystèmes» qui change fortement la donne dans le secteur.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Grégory Ouillon, directeur technique EMEA chez New Relic

Grégory Ouillon, New Relic: «L’IA améliore sensiblement les recommandations face aux incidents ou pour les prévenir.»

Très cotée sur le marché de l’APM, New Relic n’a pas fini de faire parler d’elle. Place de l’IT a rencontré Grégory Ouillon, son directeur technique EMEA, de passage à Paris.