jeudi , 23 mai 2024

Autopartage: Drivy devient le copilote de Getaround pour l’Europe

Pour 300 millions de dollars, l’américain Getaround s’appuie sur le français Drivy pour son expansion européenne dans l’autopartage.
Getaround acquiert Druvy
Paulin Dementhon (CEO de Drivy) avec Sam Zaid (CEO de Getaround)

Dans la bataille de la mobilité urbaine, une pépite French Tech bascule dans le giron d’une société américaine. Spécialiste de l’autopartage, Drivy est acquis par Getaround pour un montant de 300 millions de dollars.
Au nom d’une nécessaire consolidation de marché, la start-up fondée par Paulin Dementhon préfère s’adosser à son homologue californien pour accélérer sa croissance dans le monde.
Quel est le profil des deux acteurs Drivy et Getaround? Et quels parcours réalisés en termes de financements et de partenaires financiers? Comment les activités des deux acteurs de l’autopartage vont-elles s’imbriquer? Quel est le spectre de concurrence?
Découvrez ce focus sur le duo Drivy et Getaround et leur potentiel à l’occasion de leur rapprochement.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Belkacem Moussouni, Head of Business Development Automation EMEA chez Red Hat

Automatisation- Belkacem Moussouni, Red Hat: «Ansible sera la prochaine activité à générer un milliard de dollars.»

Interview- Le spécialiste EMEA explique comment Ansible soutient l’automatisation, intègre l’IA, et accompagne l'évolution vers l’entreprise digitale.