lundi , 18 février 2019
Home / News IT / Vol de données: Le ministère des Affaires Etrangères a perdu le fil d’Ariane

Vol de données: Le ministère des Affaires Etrangères a perdu le fil d’Ariane

Une fuite de données personnelles a affecté le service Ariane (sécurité des voyageurs) du ministère des Affaires étrangères. Plus d’un demi-millions de contacts sont affectés.
Service Ariane: une fuite en masse de données personnelles
Service Ariane: une fuite en masse de données personnelles

Le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères a révélé un vol massif de données personnelles sur le service Ariane.
Ce fil d’information en ligne fournit des informations dans le cadre de la sécurité des déplacements des ressortissants français en voyage à l’étranger.
La cyber-attaque  dont la nature et l’origine se sont pas dévoilées, a été repérée début décembre 2018. Elle concernerait plus d’un demi-million de personnes. Selon les information rendues publiques, la fuite de données affecterait uniquement les contacts d’urgence mentionnés lors de l’inscription au service Ariane.
Comment le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères gère-t-il la communication (imposée par la réglementation) autour de cette attaque?
Quelles procédures de protection ont-elles précisément été mises en place? Malgré l’assaut, le fil d’alerte Ariane reste en service.
Des experts emplyés chez des fournisseurs de solutions de sécurité informatique comme Vade Secure et Proofpoint réagissent aux premières informations diffusées par le gouvernement. Ils s’inquiètent du volume de données personnelles ayant fuité dans le courant de l’année, mais également de l’usage éventuel par les pirates de l’outil de messagerie comme levier d’intrusion.

Vous pouvez lire aussi

Rémi El-Ouazzane, VP et COO de l’Artificial Intelligence Products Group chez Intel

Rémi El-Ouazzane, Intel – IA: «Peu de modèles sont vraiment parallélisables sur GPU»

Intel AI Devcon EMEA (Munich): interview de Rémi El-Ouazzane, VP de l’Artificial Intelligence Products Group chez Intel. L'occasion d'éclaircir la vision technologique.