lundi , 18 janvier 2021
Home / Start-up-Innovation / Tuncay Isik, Prevision.io: « Nous proposons une IA factory aux entreprises»

Tuncay Isik, Prevision.io: « Nous proposons une IA factory aux entreprises»

Prevision.io lève 6 millions d’euros pour développer sa plateforme de machine learning destinée aux entreprises à la recherche de modèles prédictifs.
Interview Tuncay Isik, CEO de Prevision.io
Tuncay Isik, CEO de Prevision.io,: comment faciliter l’usage du machine learning en entreprise.

C’est un nouveau chapitre qui commence pour Prevision.io qui vient de boucler une levée de fonds de 6 millions d’euros auprès d’un pool de fonds d’investissement.
Cette start-up française a développé une plateforme et une place de marché IA pour les entreprises, qui facilitent la conception de modèles d’algorithmes pour développer leur business.
Prête à s’engager en termes de ROI, elle met sa technologie à disposition d’un spectre large d’utilisateurs comme Total, Renault, RATP, Groupe BPCE ou Société Générale.

Entretien avec Tuncay Isik, CEO de Prevision.io.

– Quelles priorités de développements avez-vous fixé pour cette levée de fonds de 6 millions d’euros ?
– Comment avez-vous positionné votre plateforme de machine learning accessible dans le cloud (mode SaaS) ?
– Comment vos clients peuvent-ils exploiter votre plateforme pour construire des modèles prédictifs ?
– Comment facilitez-vous le recours au machine learning pour construire des modèles prédictifs ?
– Quels sont les fondements technologiques du framework ?
– Sur quels critères établissez-vous la facturation de votre plateforme ?

Un tableau récapitulatif donne les principaux indicateurs de la start-up.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Alexandre Mermod, cofondateur et CEO de SELL&SIGN

SELL&SIGN et ses Smartfields dynamisent la signature électronique.

Avec plus de 600 clients, l’éditeur marseillais s’impose sur la signature électronique. Portrait en compagnie de son cofondateur, Alexandre Mermod.