jeudi , 9 décembre 2021

Sébastien Marotte, Box: «Après l’entreprise “Data Centric”, voici venue l’ère de la gestion de contenu intelligente.».

Si certains actionnaires poussent à vendre, Box tient la distance avec ses offres professionnelles. Entretien avec Sébastien Marotte, son tout nouveau président EMEA.
Sébastien Marotte, vice-président EMEA chez Box
Sébastien Marotte, vice-président EMEA chez Box

Etonnante histoire que celle de Box.com. Comment fait ce spécialiste du Cloud Content Management pour survivre face à des Google Workspace (G-Suite) ou des Office 365, orchestrées et sans cesse enrichis par des géants d’Internet? Un réel mystère, dont la réussite en Europe et en France reste à confirmer, même si Box peut afficher des références comme Eurostar ou Rémy Cointreau.
En juin 2021, le spécialiste du Cloud Content Management a recruté Sébastien Marotte au poste de président EMEA, avec pour mission de donner un coup d’accélérateur sur le vieux continent, et sur la France.
Un challenge délicat alors que l’adoption de standards d’échanges et d’intégration entre plateformes de gestion de contenus pourrait s’avérer létale pour Box. Heureusement pour elle, il neigera en été avant que Microsoft, Google et autres Slack adoptent de tels standards et jouent le jeu de l’ouverture simplifiée et sécurisée.
Néanmoins, avec la pression des entreprises tout peut arriver… C’est pourquoi Place de l’IT a souhaité rencontrer Sébastien Marotte, manager avisé du secteur IT avec 30 ans d’expérience (Hyperion, Oracle, Google -9 ans- et Google Cloud -14 mois), afin de lui demander les raisons qui l’ont poussé à relever ce défi.
Outre les caractéristiques et la stratégie de Box.com, cette interview permet de revenir sur l’évolution du marché de la gestion de contenu depuis les années 90, et de mieux appréhender les familles de produits de ce marché (ces marchés?).

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Christophe Gendre, Territory VP France et Benelux chez Teradata et Jean-Marc Bonnet, Sales Technology Director pour l’Europe de l’Ouest chez Teradata

Comment Teradata met-elle à profit ses 40 ans de savoir-faire sur le cloud?

Plus vite et moins cher. L’approche Cloud first de Teradata semble porter ses fruits selon Christophe Gendre, son VP France/Benelux et Jean-Marc Bonnet, son CTO Europe de l’Ouest.