jeudi , 7 juillet 2022

Rachat de SecureLink: Orange Cyberdefense confirme ses ambitions européennes

Pour 515 millions d'euros, Orange Cyberdefense acquiert le néerlandais SecureLink. De quoi grimper sur le podium de la cybersécurité en Europe.
Rachat de SecureLink par Orange Cyberdefense
Orange Cyberdefense acquiert le néerlandais SecureLink.

Orange Cyberdefense vient de procéder au rachat de SecureLink, une société néerlandaise d’envergure européenne, spécialisée dans les services de sécurité numérique.
Montant de la transaction: 515 millions d’euros: la plus grosse acquisition d’Orange Cyberdéfense depuis sa création.
Quelle sera la configuration du nouveau groupe?
Quels sont les principaux indicateurs des deux parties qui se fédèrent?
Comment SecureLink fait la jonction en termes de répartition géographique?
L’article détaille le profil de la société technologique acquise, et décrit l’historique de la montée en puissance d’Orange Cyberdefense en Europe.
Il tente également d’appréhender l’influence de la cybersécurité comme axe de diversification du groupe télécoms; qui affiche des ambitions chiffrées audacieuses.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Sylvain Harault, responsable Consulting pour l’Europe du Sud et de l’Ouest chez Pega

Pega muscle l’agent augmenté du centre d’appel à l’intelligence artificielle

Interview- Sylvain Harault, directeur Consulting Europe chez Pega, explique comment les innovations IA de Pega Infinity 8.7 boostent les interactions et les processus.