mardi , 11 mai 2021
Home / News IT / NetApp dit adieu à l’hyperconvergé et se concentre sur les containers.

NetApp dit adieu à l’hyperconvergé et se concentre sur les containers.

NetApp se retire du HCI et annonce des solutions pour containers sous Kubernetes. Explications avec Simon Decarpentries, responsable Innovation chez NetApp.
Simon Decarpentries, responsable Innovation chez NetApp France
Simon Decarpentries, responsable Innovation chez NetApp France

En 2017, NetApp annonçait un pari étonnant: le lancement d’une solution matérielle hyperconvergée ou HCI (HyperConverged Infrastructure) incluant son logiciel SolidFire pour gérer le stockage. Un challenge face à la pléthore d’offres déjà sur le marché à l’époque (voir notre article).
Mi-mars 2021, le constructeur/éditeur a mis fin à l’aventure pour concentrer ses efforts sur les containers et Kubernetes. L’occasion d’annoncer la de trois solutions: Astra, Spot Ocean pour AKS et Spot Wave (dont seules les deux premières sont disponibles).
Rappel – En juin 2020, NetApp a racheté la startup israélienne Spot, dont le SaaS proposait un algorithme réalisant automatiquement la bascule d’instances serveur Amazon EC2 vers des instances moins chères , mais temporaires (proposées par AWS en fonction de l’activité de ses infrastructures), puis le rebasculement. Tout cela de façon transparente.
Pour en savoir plus sur ces trois annonces et leur portée, Place de l’IT a rencontré Simon Decarpentries, responsable Innovation chez NetApp France, dont les propos sont rapportés dans cet article pédagogique et illustré.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Les cofondateurs d’Happydemics: Tarek Ouagguini et Nicolas Trabuc

Happydemics fait entrer les études marketing dans l’ère digitale

En automatisant les études via les pubs des smartphones, Happydemics séduit clients et investisseurs. Entretien avec Tarek Ouagguini, son cofondateur et CEO.