mardi , 11 mai 2021
Home / News IT / Muvraline, la discrète jeune pousse IA d’Altice sort de l’ombre

Muvraline, la discrète jeune pousse IA d’Altice sort de l’ombre

Présentée comme la start-up IA nichée dans Altice France, Muvraline développe des solutions pour le compte du groupe télécoms - médias et reste à l’écoute des sollicitations potentielles extérieures.
Muvraline, le discret labo IA d’Altice France sort de l’ombre
Rémi Perthuisot, CEO de Muvraline (une entité d’Altice France)

Que développe Muvraline qui a avancé jusqu’ici de manière camouflée? Filiale d’Altice France (SFR, BFM, RMC, Libération…), Muvraline est positionnée comme «la start-up du groupe dédiée à l’Intelligence Artificielle». Place de l’IT a rencontré son dirigeant Rémi Perthuisot mais aussi Charles Riclet, le Chief Marketing Officer, sur le salon AI Paris 2019 by Corp.
L’occasion de présenter les prestations de Muvraline à intégrer dans le cadre des activités du groupe télécoms-médias. Quelle genèse ? Quels services proposés autour de la «transformation digitale des entreprises et administrations»? Quels sont les premiers déploiements autour de SFR?
Muvraline dispose d’un premier catalogue de solutions estampillées IA pour les équipes commerciales ou de gestion de la relation client. Elle avance aussi dans la maintenance prédictive de réseaux télécoms et la sphère du foyer connecté. Découvrez la configuration de cette entité d’Altice France qui avançait jusqu’ici à pas feutrés.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Les cofondateurs d’Happydemics: Tarek Ouagguini et Nicolas Trabuc

Happydemics fait entrer les études marketing dans l’ère digitale

En automatisant les études via les pubs des smartphones, Happydemics séduit clients et investisseurs. Entretien avec Tarek Ouagguini, son cofondateur et CEO.