lundi , 15 août 2022

Jean-Gabriel Ganascia (Paris VI et CNRS): «Ethique et IA, la trame sociale se modifie»

Bernard Ourghanlian (Microsoft France) accueille Jean-Gabriel Ganascia (professeur Paris-VI, membre du CNRS) lors d'une Masterclass spécial éthique et IA.
Bernard Ourghanlian (Microsoft) accueille Jean-Gabriel Ganascia comme grand témoin "éthique et IA"
Bernard Ourghanlian (Microsoft) accueille Jean-Gabriel Ganascia comme grand témoin “éthique et IA”

Discussion à bâtons rompus entre Bernard Ourghanlian (directeur Technique et Sécurité chez Microsoft France) et Jean-Gabriel Ganascia (professeur Paris-VI, Président du comité consultatif d’éthique CNRS) lors d’une Masterclass spécial éthique et IA organisée dans le campus technologique de Microsoft à proximité de Paris. Place de l’IT a joué les reporters et rapporte l’essentiel de ces propos.
Les deux experts technologiques sont revenus aux sources de l’intelligence artificielle dans les années 50. Tout en déroulant les progrès scientifiques qui ont abouti à l’accélération des développements autour de l’intelligence artificielle. Ils ont abordé les problèmes des biais dans les algorithmes susceptibles de se transformer en dérive en cas d’exploitation sous le sceau de l’IA. Ils font également le point sur les techniques d’apprentissage qui servent à entraîner l’IA (supervision renforcée…) sur les problèmes d’éthiques dans divers domaines : commercial, militaire et justice. Jean-Gabriel Ganascia partage son point de vue mitigé sur les premiers résultats de la task force IA rattachée à la Commission européenne et sur les idées jugées «irrationnelles» de Ray Kurzweil (directeur de l’ingénierie chez Google) à propos de la singularité technologique.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Malo Jennequin, directeur avant-vente et Solutions chez M-Files

Malo Jennequin, M-Files: «M-Files veut devenir l’un des 3 outils utilisés au quotidien par les “knowledge workers”.»

Porte-drapeau de l’Intelligent Information Management, le finlandais M-Files accélère sur l’IA et la simplicité, selon Malo Jennequin, son directeur avant-vente et Solutions.