mardi , 25 février 2020
Home / Interviews IT / Teddy Pellerin-Heetch: «Nous sommes concurrents d’Uber, en plus convivial»

Teddy Pellerin-Heetch: «Nous sommes concurrents d’Uber, en plus convivial»

Heetch, plateforme de mobilité urbaine (VTC), revient de loin. Elle boucle une levée de fonds de 34 millions d’euros et change de cap.
Teddy Pellerin, CEO et cofondateur Heetch
Teddy Pellerin, CEO et cofondateur Heetch lors de la session Hacking UE 2019

A quelques mois d’intervalle, Heetch boucle un deuxième tour de table, à 34 millions d’euros. La plateforme de mobilité urbaine (VTC) confirme son changement de cap.
Après de sérieux déboires judiciaires avec son positionnement initial de “plateforme de mobilité nocturne” entre particuliers, la start-up repart à l’assaut avec le soutien réitéré de ses actionnaires. Désormais, elle veut concurrencer Uber dans le segment VTC en pariant sur les marchés francophones: France, Belgique mais aussi cap vers l’Afrique.
Dans un entretien accordé à Place de l’IT, Teddy Pellerin, co-fondateur de Heetch, fournit des explications contextuelles de ce repositionnement: quelles priorités avec cette nouvelle levée de fonds de 34 millions d’euros? Quel virage effectué dans le business plan et le business model? Quels pays concernés par le nouveau déploiement? Considérez-vous que le statut de VTC est stable en France? Avec combien de chauffeurs VTC collaborez-vous? Qu’attendez-vous de l’Europe pour faciliter votre activité? «C’est un peu tard au niveau de l’Europe», suggère Teddy Pellerin.
Nous l’avions contacté dans un premier temps lors d’une convention Hacking 2019 spécial élections européennes organisée à Paris le 2 avril par quatre fédérations professionnelles du numérique (Syntec Numérique, l’Acsel, France Digitale et France Invest).
Le co-fondateur évoque aussi le cas des introductions en Bourse de Lyft et d’Uber aux Etats-Unis.
Un encadré permet de faire le point sur l’épisode judiciaire douloureux de Heetch de la période 2016-2017 face aux pressions des taxis. Que reste-t-il à suivre sur ce dossier?

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Les cofondateurs de ForePaaS : Paul Sinaï, Vincent Michel et François Vaillant

ForePaaS: le PaaS analytique français qui monte, qui monte…

Portrait d’une start-up française poussée à lever des fonds qui démarre très bien aux Etats-Unis. Une histoire prometteuse qui ne fait que commencer.