jeudi , 7 juillet 2022

Laurent Heslault-Symantec: «La moitié des malware sont détectés par notre Machine Learning»

Le directeur Stratégie Securité de Symantec (zone EMEA) aborde le virage suite au rachat de Blue Coat et la stratégie d’innovation de l'éditeur de cybersécurité.
Laurent Heslault, , Directeur Stratégie Securité de Symantec pour la zone EMEA
Laurent Heslault, , Directeur Stratégie Securité de Symantec pour la zone EMEA

Symantec remodèle son approche dans la cybersécurité après le rachat de Blue Coat. Il élargit sa vision vers les proxys et les réseaux. Le fournisseur américain de solutions de sécurité informatique reste l’un des leaders de son marché et avance désormais vers le Cloud avec sa plateforme Integrated Cyber Defense. Dans le cadre des Assises de la Sécurité organisé cet automne, Place de l’IT a rencontré Laurent Heslault, Directeur Stratégie Securité de Symantec pour la zone Europe – Moyen Orient – Afrique (EMEA). Cet expert de la sécurité numérique explique comment la stratégie a été remodelé pour se rapprocher des besoins opérationnels des entreprises clientes en pariant sur quatre éléments de visibilité et de contrôle: terminaux, réseaux, messagerie (outil le plus utilisé et vecteur d’infection malware numéro un) et Cloud (shadow IT). Laurent Heslault aborde aussi la manière dont Symantec a organisé sa stratégie d’innovation et de recherche autour de ses laboratoires, en prenant en compte les développements de l’Intelligence Artificielle (Machine Learning). Un encadré permet de faire le point sur l’implication de Symantec sous le profil de corporate fund. Un tableau récapitulatif fournit des indicateurs précieux de l’activité de Symantec dans le monde.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Sylvain Harault, responsable Consulting pour l’Europe du Sud et de l’Ouest chez Pega

Pega muscle l’agent augmenté du centre d’appel à l’intelligence artificielle

Interview- Sylvain Harault, directeur Consulting Europe chez Pega, explique comment les innovations IA de Pega Infinity 8.7 boostent les interactions et les processus.