jeudi , 26 janvier 2023

L’IA appliquée à l’industrie financière: la quête constante des métiers

Table ronde sur l’intelligence artificielle dans les banques et les assurances: le pôle de compétitivité Finance Innovation a réuni un pool d’experts de l’Inria, Thales, Société Générale, CNP et Dreamquark.
De gauche à droite: Nicolas Méric (Dreamquark), Juliette Mattioli (Thales), Magali Noé (CNP Assurances), Edouard-Malo Henry (Société Générale),

Lors d’un colloque organisé le 22 février par le pôle de compétitivité Finance Innovation, cinq experts se sont entretenus à propos des implications de l’intelligence artificielle dans l’industrie financière: Bertrand Braunchsweig (Inria), Juliette Mattioli (Thales), Magali Noé (CNP Assurances), Edouard-Malo Henry (Société Générale) et Nicolas Méric (Dreamquark).
Découvrez les synthèses de leurs interventions enrichies d’éléments contextuels. Relation client, conformité, lutte contre la fraude… L’intelligence artificielle est sollicitée à divers degrés pour le compte des groupes de banques et d’entreprisse  du monde de l’assurance.
Les initiatives sont souvent lancées sous forme de POC (démonstrateurs) et/ou de pilotes. Toutefois, tous experts confondus, l’IA a tendance à prendre de plus en plus de place dans le travail des collaborateurs de ces groupes avec pour objectif de favoriser des gains d’efficacité.Cependant, son influence nécessite une certaine pédagogie au sein de l’entreprise.

Place d lIT a assisté à ce débat riche en idées et en expériences, et vous propose un condensé des multiples interventions de ces spécialistes.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Vincent Strubel, directeur général de l’ANSSI, et Mathieu Feuillet, sous-directeur des opérations de l’Anssi

Panorama de la cybermenace 2022: argent, espionnage et déstabilisation. Tout va vraiment mieux?

Le rapport 2022 sur la cybermenace du Cert-FR de l’Anssi pointe les évolutions des attaques. Première intervention de Vincent Strubel, nouveau DG de l’Anssi.