mercredi , 16 octobre 2019
Home / News IT / GTT absorbe KPN International pour 50 millions d’euros

GTT absorbe KPN International pour 50 millions d’euros

En pleine restructuration, l’opérateur néerlandais KPN cède sa filiale internationale à GTT, qui se renforce en Europe après le rachat d’Interoute.
Rick Calder, président et CEO de GTT Communications
Rick Calder, président et CEO de GTT Communications

Le spécialiste américain des infrastructures de télécommunications GTT Communications vient d’annoncer le lancement du processus pour le rachat de KPN International, filiale internationale du groupe télécoms KPN d’origine néerlandaise.
La vente concerne donc la cession des actifs internationaux de fibre optique et de points de présence (pops) dans 21 pays de l’opérateur. Le montant de la transaction s’élève à 50 millions d’euros (sans endettement).
GTT renforce ainsi fortement sa présence en Europe après avoir racheté Interoute et son réseau fibre de 72 000 kilomètres en février 2018 pour 1,9 milliard d’euros (récupérant au passage 15 datacenters, 17 datacenters virtuels et 51 sites de co-location. Il étendait aussi sa présence à 126 villes supplémentaires à travers 29 pays).
Cet article explique comment la restructuration de l’opérateur néerlandais KPN, initié en novembre dernier, le pousse à céder cet actif et revient sur les annonces faites par son CEO Maximo Ibarra sur le point de partir.
Bonus en fin d’article: un tableau détaille les neuf dernières acquisitions de GTT, dont la stratégie de croissance externe ne faiblit pas.

Acheter cet article au format pdf

10,00 HT

Ajouter au panier

Abonnement pour lire tous nos articles pendant un an

250,00 HT

voir les détails

Vous pouvez lire aussi

SAP: Bill McDermott lâche les commandes au profit de deux leaders «nouvelle génération»

SAP: Bill McDermott se retire au profit de 2 co-CEO “nouvelle génération”

CEO de SAP entre 2010 et 2019, Bill McDermott a supervisé la transformation cloud de l’éditeur. Le duo Morgan-Klein prend le relais.