samedi , 18 mai 2024

Avec Ma French Bank, La Banque Postale wants to seduce les youngs

Table ronde ACSEL spécial FinTech : La Banque Postale vise une clientèle plus jeune avec Ma French Bank qui devrait débarquer au printemps 2019.
Alice Holzman, DG de Ma French Bank pour le compte de La Banque Postale
Alice Holzman, DG de Ma French Bank pour le compte de La Banque Postale

La Banque Postale a apporté son témoignage sur la nécessité de revitaliser son approche pour mieux coller à la demande du marché. Lors d’une table ronde organisée le 2 juillet par la Commission FinTech de l’ACSEL (association professionnelle du numérique), Alice Holzman, ex-responsable Communication et Digital de La Banque Postale (groupe La Poste), a récemment pris la casquette de directrice générale de Ma French Bank. Cette déclinaison de banque digitale veut capter une clientèle plus jeune (priorité aux moins de 35 ans) en poussant un canal de services m-banking plus innovant. Le lancement de la nouvelle banque digitale, avec la possibilité de créer un compte directement à partir de son smartphone, est prévu pour le printemps 2019 avec des tests et une mise en production censés démarrer d’ici la fin de l’année. Place de l’IT propose une synthèse de la contribution d’Alice Holzman lors de cette session FinTech organisée par l’ACSEL. L’occasion de remettre un peu de contextuel : comment s’insère le projet Ma French Bank dans la stratégie de La Banque Postale.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Belkacem Moussouni, Head of Business Development Automation EMEA chez Red Hat

Automatisation- Belkacem Moussouni, Red Hat: «Ansible sera la prochaine activité à générer un milliard de dollars.»

Interview- Le spécialiste EMEA explique comment Ansible soutient l’automatisation, intègre l’IA, et accompagne l'évolution vers l’entreprise digitale.