vendredi , 24 mai 2024

Une édition FIC 2023 plus que réussie, malgré… les rumeurs.

L’absence (officielle) des services de l’Etat -dont l’Anssi- semble avoir réussi au Fic avec 19 500 inscrits, beaucoup d’entreprises et de collectivités. Le général Marc Watin-Augouard et Jean-Noël de Galzain se sont relayés lors du discours inaugural.
Le général Marc Watin-Augouard, cofondateur et codirecteur du Forum International de la Cybersécurité
Le général Marc Watin-Augouard, cofondateurdu Forum Incyber.

«Nous vivons un moment extraordinaire, avec plus de 19 500 inscrits [dont 3 500 pour suivre l’événement en ligne]au Fic 2023. Il ‘agit d’un record, puisque nous n’avons jamais été aussi nombreux,» s’est enthousiasmé le général Marc Watin-Augouard, cofondateur et codirecteur du Forum International de la Cybersécurité , rebaptisé Forum Incyber.
Une belle manière de répondre aux interdictions intimées aux grands services de l’Etat de participer à l’événement, entrainant (officiellement…) l’absence des ministères, de la gendarmerie, ou encore de l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information). Le général revient également sur la présence forte des entreprises et des collectivités, ainsi que des délégations étrangères.
Puis, Jean Noël de Galzain expose sa vision de la cybersécurité à la française et explique pourquoi il demande 800millions d’euros pour accompagner le mouvement.
De belles perspective et un événement effectivement très fréquenté, avec un thème majeur: la confiance dans le Cloud.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Ryan Welsh, Field CTO GenAI chez Qlik et cofondateur et ex-CEO de Kyndi.

Ryan Welsh, Qlik: «Kyndi complète le dispositif Gen AI de Qlik en ajoutant les données non structurées»

Machine Learning, Deep learning, IA neuro-symbolique… l’ex-CEO de Kyndi, Ryan Welsh explique comment la plateforme de traitement du langage naturel enrichit la GenAI de Qlik.