jeudi , 9 décembre 2021

Thésée Datacenter ouvre son premier datacenter 100% français “Cloud Act Free”.

Actionnariat 100% français pour le premier datacenter de Thésée à Aubergenville: efficience énergétique, Intelligence artificielle et tarifs étudiés. A suivre!
Un datacenter piloté par intelligence artificielle, y compris via le portail client pour son infrastructure.
Un datacenter piloté par intelligence artificielle, y compris via le portail client pour son infrastructure.

Et si la souveraineté devenait réellement un argument de vente pour les offres de datacenter?
C’est en tout cas ce que pensent (et prouvent) les créateurs de Thésée Datacenter.
Suite au pari fou de deux Français, le premier datacenter de nouvelle génération 100% français (implantation et investisseurs) se positionnant en alternative aux hyperscalers pour les PME et ETI vient d’ouvrir ces portes à Aubergenville (Yvelines). A terme, le campus devrait compter 6 datacenters pour une puissance disponible de 18 MW.
L’une des deux salles de 534 mètres carrés du premier datacenter est déjà totalement occupée, quelques jours seulement après l’ouverture.
A l’origine de cette entreprise, deux spécialistes de l’informatique: Eric Arbaretaz, ingénieur en bâtiment (ESTP) et 9 ans à la division Datacenter Services chez IBM France, et Christophe Bouniol, 20 ans de management dans l’informatique (Sterling Commerce, XcelleNet, Avocent…).
L’article revient sur l’histoire de la société et sur le caractéristiques de ce premier datacenter de nouvelle génération, entièrement piloté par l’intelligence artificielle.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Christophe Gendre, Territory VP France et Benelux chez Teradata et Jean-Marc Bonnet, Sales Technology Director pour l’Europe de l’Ouest chez Teradata

Comment Teradata met-elle à profit ses 40 ans de savoir-faire sur le cloud?

Plus vite et moins cher. L’approche Cloud first de Teradata semble porter ses fruits selon Christophe Gendre, son VP France/Benelux et Jean-Marc Bonnet, son CTO Europe de l’Ouest.