dimanche , 25 août 2019
Home / News IT / Sysdig: des indicateurs à la pelle pour superviser applications et containers de bout en bout

Sysdig: des indicateurs à la pelle pour superviser applications et containers de bout en bout

Comment améliorer la visibilité, la compréhension, la sécurité et les actions liées aux applications multicloud? Sysdig propose de relever tous ses défis pour mieux contrôler l'ensemble de la chaîne d'exploitation.
Loris Degioanni, fondateur et CTO de Sysdig
Loris Degioanni, fondateur et CTO de Sysdig

Les nouvelles approches technologiques visent le plus souvent à simplifier le travail pour les utilisateurs finaux. Toutefois, sous le capot, les choses ont souvent tendance à devenir plus complexes.
Avec les containers (un peu boîtes noires), les microservices et les plateformes cloud diverses, comment retrouver ses petits et disposer d’une visibilité de bout en bout d’une application? Une problématique à laquelle s’est attaquée Sysdig, une start-up californienne dont on n’a pas fini d’entendre parler. D’ailleurs, depuis sa création, les fondateurs ont tout de même levé plus de 120 millions de dollars. Place de l’IT décortique l’offre globale de Sysdig qui veut relever des défis associés aux applications multicloud: visibilité, compréhension, sécurité et action.
Avant de créer Sisdig, Loris Degioanni était responsable technologique chez Riverbed, suite au rachat en 2010 de la start-up Cace Technologies (spécialiste de la supervision réseau à base de technologies open source) qu’il avait cofondée en mars 2005. Autant de tendances technologiques que l’on retrouve dans cette nouvelle pépite rencontrée au dernier trimestre 2018. Suresh Vasudevan, CEO de Sysdig, est un vétéran de l’informatique qui a occupé les fonctions de CEO de Nimble Storage jusqu’à son rachat par HPE en mars 2017 (pour 1,2 milliard de dollars). Il a servi d’hôte avec le fondateur Loris Degioanni, qui dispose du statut de CTO.

Acheter cet article au format pdf

10,00 HT

Ajouter au panier

Abonnement pour lire tous nos articles pendant un an

250,00 HT

voir les détails

Vous pouvez lire aussi

Interview Gilles de Richemond - Accor: «Pour la DSI, l’IT est un produit que nous commercialisons»

Gilles de Richemond, Accor: «Pour la DSI, l’IT est un produit que nous “commercialisons”»

Le DSI du Groupe Accor détaille les enjeux de transformation numérique du groupe hôtelier, qui passe par une (r)évolution du modèle informatique.