samedi , 28 mai 2022

RGPD : Tout le monde s’en fout, ou presque!

Selon ce premier baromètre RGPD, une grande partie des organisations françaises ne semblent pas trop embarrassées par la question de la future application du RGPD. Pourtant…
Mobilisation RGPD : peut mieux faire! Et vite.
Mobilisation RGPD : peut mieux faire! Et vite.

Un an avant l’application du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), dans quelle mesure les entreprises se sentent concernées par le futur cadre d’exploitation des données personnelles ? L’Association française des correspondants à la protection des données à caractère personnel (AFCDP), qui regroupe les Correspondants Informatique & Libertés (CIL), Le Clusif, l’ADPO (association des Data Protection Officers), la société Brainwave GRC et le magazine Global Security Mag ont interrogé 100 entreprises françaises pour établir un Baromètre RGPD, mesurant “la maturité des entreprises Françaises face au règlement général sur la protection des données”. Près de 80% des sondés sont déjà impliqués car ils occupent des postes liés à la sécurité informatique ou à la protection des données : responsables de la sécurité informatique (abrégé en RSSI ou Ciso en anglais), Cil ou futur DPO. Le message semble passer lentement. Manque de communication sur le sujet ou désintérêt des décideurs ? Si les organisations sont pourtant bien sensibilisées au thème du RGPD, il est difficile de parler de mobilisation nette à un an de l’échéance. En mai 2017, seuls 19% des entreprises estiment qu’elles seront conformes au Règlement Général sur la Protection des Données à partir du 25 mai 2018. Place de l’IT vous propose une analyse de l’enquête menée sous la houlette de l’AFCDP, qui monter un certain laissez-aller sur le sujet de la part des entreprises. Mais elles seront probablement davantage en alerte avec la mise en vigueur du RGPD qui sera inéluctable.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.