mercredi , 6 juillet 2022

Pure Storage: excellents résultats financiers, plus d’automatisation et de simplicité.

Très beau troisième 2022 pour Pure Storage. Entretien avec Gabriel Ferreira, son directeur technique France, qui revient sur les évolutions et annonces récentes.
Gabriel Ferreira, directeur technique chez Pure Storage France
Gabriel Ferreira, directeur technique chez Pure Storage France

Pure Storage vient d’annoncer qu’elle a clôturé son troisième trimestre au 31 octobre avec un chiffre d’affaires de 530,83 millions de dollars. Soit une hausse de 37 % comparé au Q3 2021.
Et surtout, les services d’abonnement représentent 187,8 millions de dollars, soit une hausse de 38 %. Ce qui porte les revenus récurrents annuels à plus de 788 millions de dollars, soit une hausse de 30 % d’une année à l’autre.
L’entreprise devrait boucler son exercice 2022 à 2,1 milliards de dollars (au 31 janvier 2022), contre 1,68 milliard de dollars en 2021.
L’annonce de ses résultats fait suite à de multiples annonces concernant les solutions du constructeur/éditeur ces dernières semaines avec deux orientations majeures: une gestion moderne et simplifiée de la donnée et du Service as code.
Place de l’IT a rencontré Gabriel Ferreira, directeur technique chez Pure Storage France pour en savoir plus sur l’évolution vers la tarification à l’usage, Pure Fusion, Portworx Data Services et l’intégration de Portworx a Pure1.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Bipul Sinha, CEO et cofondateur de Rubrik

Bipul Sinha, CEO de Rubrik: «La sécurité des données passe d’abord par la résilience plutôt que par la prévention.»

Interview- Après le lancement de Rubrik Security Cloud, Bipul Sinha revient sur la sécurité des données et le repositionnement de l’éditeur. Un virage?