lundi , 27 mai 2024

Pure Storage en pleine forme avec un stockage plus rapide et plus flexible.

Deuxième trimestre à +30% pour Pure Storage, FlashBlade//S et Evergreen hybride… Entretien avec Gabriel Ferreira, son directeur technique pour la France.
Exploration au cœur du FlashBlade/SS de Pure Storage
Exploration au cœur du FlashBlade/SS de Pure Storage

Très belle année pour Pure Storage qui vient d’annoncer un chiffre d’affaires de plus de 646 millions de dollars pour son second trimestre 2023, clôturé le 7 août 2022. Cela représente une hausse de 30% par rapport à l’an passé. La société enregistre une hausse de +35% sur ses services d’abonnement à hauteur de 232,2 millions de dollars, et ses revenus récurrents annuels (ARR) en hausse de 31% totalisaient déjà 955,3 millions de dollars. De quoi confirmer le cap des 2,75 milliards de dollars de chiffre d’affaires prévus pour son exercice 2023.
Au début de l‘été, Pure Storage a annoncé sa nouvelle gamme de solutions FlashBlade//S, déclinaison de sa famille FlashBlade initiée en 2017. Une architecture modulaire et fortement évolutive (scale-out) conjuguant matériels et logiciels conçus pour fonctionner de pair de façon optimale offrant plateforme rapide et unifiée pour les stockages fichier et objet.
Autre annonce majeure, la refonte de l’offre de souscription Evergreen qui combine habilement les modes Opex (budget de fonctionnement) et Capex (budget d’investissement). Enfin, Pure Storage a annoncé la prochaine génération de ses solutions AIRI (voir notre article) baptisée AIRI//S, son infrastructure destinée aux applications d’intelligence artificielle, de machine Learning et d’analytique. La gamme AIRI//S s’appuie toujours sur des serveurs et GPUs nVidia, mais bénéficie aussi des évolutions des FlashBlade//S pour le stockage.
Explications avec Gabriel Ferreira, directeur technique chez Pure Storage France (et fondateur de l’entité hexagonale).

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest chez Datacore

Laurent Ibars, Datacore: «Le tiering du stockage primaire en mode bloc vers du S3? Surtout des inconvénients!»

Ready For IT- Focus sur Datacore, pionnier du SDS, avec Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest, et sur Swarm Single Node mixant stockage objet et conteneurs.