jeudi , 20 juin 2024

Programmation: les développeurs bichonnent Java et JavaScript, compatibles avec le cloud

Selon une étude Cloud Foundry Foundation, Java et JavaScript figurent au-dessus de la mêlée des 25 langages de développements les plus utilisés. Pourquoi cet engouement ?
Cloud Foundry Foundation : logo
Cloud Foundry Foundation : logo

Sous le sceau de l’open source, la Cloud Foundry Foundation (qui développent une solution PaaS sous licence Apache 2.0) représente un bon observatoire des pratiques de développement. Elle vient de publier la dernière édition portant sur l’adhésion des langages de programmation. Java et JavaScript se distinguent, suivis de C++. Place de l’IT propose une synthèse de ce classement sur les 25 environnements les plus adoptés. On y trouve les niveaux de popularité de C#, Python, PHP mais aussi Perl, Ruby ou Swift.
Sous un angle didactique avec des contributions en provenance de Wild Code School et OpenClassrooms, l’article défriche les raisons de ces tendances dans les langages de programmation, tableau des résultats de l’étude et méthodologie à l’appui. Il précise aussi le positionnement de la Cloud Foundry Foundation et les solutions développées à travers cette organisation pro-open source hébergée par la Linux Foundation.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest chez Datacore

Laurent Ibars, Datacore: «Le tiering du stockage primaire en mode bloc vers du S3? Surtout des inconvénients!»

Ready For IT- Focus sur Datacore, pionnier du SDS, avec Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest, et sur Swarm Single Node mixant stockage objet et conteneurs.