lundi , 21 septembre 2020
Home / News IT / Monitoring: PagerDuty, pour biper les bonnes personnes au bon moment

Monitoring: PagerDuty, pour biper les bonnes personnes au bon moment

Un SaaS créé par 3 informaticiens de terrain pour améliorer le monitoring, fluidifier les astreintes et bien plus encore. Une star trop peu connue en France.
les cofondateurs de PagerDuty: Alex Solomon (CTO), Andrew Miklas et Baskar Puvanathasan
les cofondateurs de PagerDuty: Alex Solomon (CTO), Andrew Miklas et Baskar Puvanathasan

Outil de coordination pour des cas d’usage divers (DevOps, gestion des opérations informatiques -ITOM, SecOps, Business Ops, assistance client…), la plateforme SaaS PagerDuty a été conçue par 3 informaticiens américains (ayant très souvent été d’astreinte) qui ont misé sur l’adoption de la culture DevOps, qui encourage la collaboration entre les équipes de développement et des opérations informatiques.
Au départ, la plateforme proposait simplement l’automatisation des rotations d’astreintes. Aujourd’hui, elle aide les entreprises de toutes tailles à gérer de façon proactive leurs opérations digitales, «pour que leurs équipes passent moins de temps à réagir aux incidents, et plus à préparer l’avenir».
En 11 ans, la start-up a très vite explosé pour devenir rapidement une licorne (évaluée à plus d’un milliard de dollars). En 9 ans, elle a levé la coquette somme 173,6 millions de dollars , jusqu’à son entrée en bourse en avril 2019.
Aujourd’hui, PagerDuty compte plus de 12 000 entreprises clientes dans 90 pays à travers le monde. Au 31 août 2020, elle était valorisée 2,4 milliards de dollars.
Place de l’IT se devait de mettre en lumière cet éditeur encore peu connu dans l’Hexagone. L’article, très illustré, raconte l’histoire de l’entreprise, explique la solution et récapitule dans un tableau les principaux faits et chiffres de l’entreprise

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Ragy Thomas, fondateur et CEO de Sprinklr

Sprinklr, la gestion de l’expérience client à près de trois milliards de dollars. Sérieux?

En une dizaine d’années, la startup new-yorkaise Sprinklr a déjà levé 578 millions de dollars. Face à Adobe, Oracle ou Salesforce, rien ne lui fait peur.