mercredi , 6 juillet 2022

NetApp attaque 2022 sous le signe du cloud hybride et de la maîtrise des dépenses.

Achat de CloudCheckr, annonces cloud, NVMe/TCP, KeyStone… De nombreuses nouveautés expliquées par Philippe Charpentier, directeur technique chez NetApp France.
Philippe Charpentier, directeur technique chez NetApp France
Philippe Charpentier, directeur technique chez NetApp France

Clairement positionnée sur le Cloud hybride, NetApp propose désormais (ou très bientôt ) aux entreprises sa solution d’administration unique et globale Cloud Manager pour superviser l’ensemble de ses ressources de stockage (sur site ou dans le cloud).
En octobre 2021, NetApp a racheté la société CloudCheckr pour apporter la dimension FinOps à son offre Spot by NetApp, solution d’optimisation en temps réel des ressources cloud (CloudOps). La plateforme CloudChekr analyse les coûts et la facturation générés par plusieurs comptes clouds (AWS, GCP ou Azure) ainsi que les ressources, les configurations, les droits d’accès, la sécurité le respect de la conformité… utilisés, afin que l’administrateur Cloud de l’entreprise parvienne à un meilleur contrôle des coûts. Créée en 2011, la startup de Rochester (état de New-York, Etat-Unis) avait déjà levé 67,4 millions de dollars auprès de multiples investisseurs.
Depuis, le constructeur/éditeur américain a annoncé plusieurs évolutions majeures sur ses offres. Place de l’IT a rencontré Philippe Charpentier, directeur technique NetApp France, pour résumer les principales annonces du quatrième trimestre 2021.

Exemple d’utilisation de NetApp CVS intégré à Google Cloud VMware Engine (CGVE)
Exemple d’utilisation de NetApp CVS intégré à Google Cloud VMware Engine (CGVE)

Quelles ont été annonces majeures de NetApp sur les plateformes des hyperscalers?

Les hyperscalers sollicitent nos solutions qu’ils proposent et supervisent pour leurs clients, dont la gamme FSx for NetApp.
Lancée début octobre, l’offre Amazon FSx for NetApp ONTAP (notre article) avait généré plus de 1500 activations en un mois, pour 1,1 pétaoctet de données et plus d’un million de dollars de revenus sur le produit. Le CEO d’AWS, Adam Selipsky, a même évoqué le cas de l’un de ses clients dans la santé numérique en Australie qui a choisi Amazon FSx for NetApp ONTAP pour y stocker plus d’un pétaoctet d’imagerie médicale.
Nous poursuivrons donc cette politique d’intégration native avec Google et Azure.
Sur Google Cloud, les clients disposent désormais d’une intégration native de notre solution de stockage cloud NetApp CVS (Cloud Volume Service) sous GCVE. Google Cloud VMware Engine est l’intégration native de la pile logicielle de VMware en mode natif sur GCP. Cette nouvelle solution complète l’offre NetApp CVS for GCP, seule intégration native sur Google Cloud, proposée et managée par Google.
Enfin, nous avons aussi annoncé qu’Azure NetApp Files est désormais intégrée en natif sur la pile logicielle d’Azure offrant ainsi aux entreprises une fonction native pour les sauvegardes ainsi qu’une réplication en mode natif entre régions cloud (réplication et reprise sur incident). Ce qui impacte fortement la latence et les performances.
Notre approche d’intégration en mode natif risque fort d’être imitée par nos concurrents dans un proche avenir.

NetApp 9.10 : la détection ransomware en action depuis l’OS
NetApp 9.10 : la détection ransomware en action depuis l’OS

Votre système d’exploitation de stockage NetApp Ontap passe en version 9.10. Quelles sont trois principales évolutions?

Pour répondre mieux encore à un besoin de plus en plus pressant, nous avons intégré la détection de ransomware automatisée dans notre système d’exploitation du stockage OnTap 9.10, avec des mécanismes de machine Learning et d’intelligence artificielle embarqués.
Ainsi, une action peut être immédiatement déclenchée au plus bas niveau, comme une alerte, accompagnée éventuellement du déclenchement automatique d’un instantané (snapshot) en cas de suspicion.
Cette nouveauté vient compléter nos autres solutions et services contribuant à la lutte contre les ransomwares comme NetApp Cloud Insights qui assure une analyse continue des comportements humains (avec détection d’anomalies ou actions inhabituelles), ou encore NetApp Cloud Data Sense qui analyse, détecte et classifie les données critiques (numéros CB, numéros séries, etc.) y compris pour le respect des règles de conformité.

NetApp explique pourquoi le NVMe/TCP a son importance
NetApp explique pourquoi le NVMe/TCP a son importance

Autre innovation majeure et exclusive, OnTap est le premier OS à supporter le NVMe over TCP ou NVMe/TCP.
Ce protocole de la famille NVMe over Fabric [NVMe-oF, protocole pour SSD connectés sur bus PCIe] encapsule les commandes NVMe dans les paquets TCP/IP. On connaît déjà les avantages du NVMe over Fabric, qui démultiplie les performances et réduit la latence liées aux opérations de stockage.
Par ailleurs, il présente un avantage supplémentaire. En effet, le changement d’une telle technologie impacte traditionnellement les commutateurs (switches) et les cartes HBA qu’il faut impérativement changer, avec à la clé des coûts conséquents. Avec une solution TCP, l’entreprise peut continuer à utiliser l’existant en bénéficiant malgré tout de tous ses avantages. D’où le fort intérêt pour ces technologies de la part de nos clients.
Autre innovation à signaler (puisqu’il faut s’arrêter à trois): sous OnTap 9.10, les mises à jour des disques et les tiroirs de disques sont automatisées, et toujours sans arrêt du système.

KeyStone Flex Subscription 2.1 rend possibles les offres NetApp managées ou opérées en mode multitenant (de moins d’un an) pour les partenaires
KeyStone Flex Subscription 2.1 rend possibles les offres NetApp managées ou opérées en mode multitenant (de moins d’un an) pour les partenaires

NetApp a également fait évoluer Keystone, sa facturation à l’usage…

La facturation à l’usage Keystone rencontre un vif succès, puisque nous avons déjà annoncé avoir dépassé les 9 pétaoctets de données stockées avec nos solutions achetées par souscription.
Pour les partenaires utilisant nos offres cloud en mode multitenant sous forme de service managé ou opéré à leurs clients, nous proposions déjà des facilités avec Keystone Flex Subscriptions (depuis juin 2021) sur des périodes à moyen ou long terme.
Avec le nouveau Keystone Flex Subscription 2.1, les partenaires ont la possibilité de gérer financièrement une infrastructure NetApp en mode multitenant sur des périodes de moins d’un an. Ce qui permet de leur assurer une rentabilité à court terme et de répondre à des clients ayant des besoins sur six mois. En effet, il est difficile d’amortir une telle offre sur six mois avec un financement traditionnel sur le moyen ou long terme.
Certes, les hyperscalers ont éduqué les entreprises à stocker en ligne pour gagner en agilité, en simplicité… toutefois, cette demande initiale en mode cloud est plutôt utilisée pour du débordement, de la sauvegarde, un site de Disaster Recovery (facturée uniquement pour la copie des données) ou dans le cadre de terrine pour les données froides. Cependant, de plus en plus de clients évaluent la possibilité de mettre leurs applications critiques sur le cloud, et recherche des solutions performantes et de plus en plus locales. NetApp CVO Select, offre destinée aux partenaires, leur permet aussi de proposer du stockage NetApp en environnement de cloud computing en mode multitenant. Une offre particulièrement adaptée pour les partenaires en région de plus en plus sollicités sur ce type de demande.

Architecture de NetApp Spot Security
Architecture de NetApp Spot Security

Plusieurs solutions cloud ont été annoncées ou améliorées. Les plus marquantes?

Nous simplifions encore l’administration des environnements hybrides et multicloud via la console unique Cloud Manager en ajoutant une nouvelle possibilité Digital Wallet, permettant à chaque client de gérer ses clés de licences pour les rendre portables de la plate-forme d’un hyperscaler à celle d’un autre (GCP, AWS ou Azure) afin, par exemple, d’y migrer ses données.
Outre les diverses évolutions de Spot by NetApp pour réduire les coûts des ressources utilisées chez hyperscaler, nous complétons le dispositif avec le rachat de CloudChecker (début octobre 2021) une solution FinOps qui permet d’analyser en les couts du cloud (facturation, gestion des coûts, conformité et la sécurité…). De quoi optimiser encore la dépense cloud de nos clients.
Autre corde à l’arc pour cette solution, Spot Security prend charge la gestion de la sécurité et de la conformité (mais aussi de l’infrastructure des applications des données du trafic réseau) des instances Spot chez tous les hyperscalers.
Notre solution NetApp Astra Data Store [stockage de fichiers partagés Kebernetes] dispose désormais d’un nouveau mécanisme d’accès aux données, et les développeurs kubernetes peuvent nativement manipuler la réplication, le stockage de la donnée, sa sauvegarde… Auparavant, Astra disposait de ses propres API et fonctions de contrôle, qui ont été mises à jour en kubernetes natif. Il faut rappeler qu’Astra peut prendre en charge le stockage aussi bien pour les containers que pour les VM.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Sylvain Harault, responsable Consulting pour l’Europe du Sud et de l’Ouest chez Pega

Pega muscle l’agent augmenté du centre d’appel à l’intelligence artificielle

Interview- Sylvain Harault, directeur Consulting Europe chez Pega, explique comment les innovations IA de Pega Infinity 8.7 boostent les interactions et les processus.