samedi , 28 mai 2022

Michael Connaughton, Oracle: “Seuls 5% des entreprises comprennent réellement la valeur de leurs données.”

Interview du responsable européen Big Data d'Oracle, qui fait le point sur ces technologies mais aussi l’intelligence artificielle (Machine Learning) et le prédictif.
Michael Connaughton, Big Data Leader EMEA chez Oracle.Michael Connaughton, Big Data Leader EMEA chez Oracle.
Michael Connaughton, Big Data Leader EMEA chez Oracle.

Interview avec Michael Connaughton, Big Data Leader EMEA chez Oracle, qui évoque l’intérêt de ces technologies, leur impact, leurs pièges, les compétences. L’expert partage aussi sa vision sur l’intelligence artificielle, le Machine Learning et le prédictif. Oracle part d’un constat : seulement 5 % des entreprises comprennent réellement la valeur que ces données peuvent leur apporter: comment elles peuvent contribuer à la chaîne de valeur de ce qu’elles produisent, ou comment elles peuvent être monétisées.
Des réglementations comme le Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) changent la donne en ce qui concerne le rapport vis-à-vis des données.
Michael Connaughton évoque le lien entre Big Data et BI. La Business Intelligence s’oriente vers le “Human-Driven” jusqu’au “Data Driven”.
Parmi les autres questions, Hadoop n’est-il pas devenu un silo supplémentaire du système d’information? Quelles questions de compétence soulève le Big Data ? « L’écosystème autour des données illustre toutes les facettes d’une informatique et d’une entreprise pilotées par les données (ou data driven): gestion des données, analytique/visualisation, prédictif, machine Learning, etc. », évoque l’expert d’Oracle.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.