mardi , 4 août 2020
Home / News IT / Megaport: la connexion réseau multicloud aussi simple qu’un serveur AWS.

Megaport: la connexion réseau multicloud aussi simple qu’un serveur AWS.

Arrivé en France courant juin, qui est donc le spécialiste australien du NaaS (Network as a Service)? Focus sur une ascension fulgurante.
Bevan Slaterry, fondateur et président (et actionnaire principal) de Megaport
Bevan Slaterry, fondateur et président (et actionnaire principal) de Megaport

Et s’il suffisait de se connecter à un unique réseau global et sécurisé, performant et agile, pour accéder directement à des centaines de datacenters et des dizaines de services cloud?
Telle est la promesse de Megaport, fournisseur de “services d’interconnexion élastique”.
En moins de 15 ans, la start-up australienne, cotée en bourse, est devenue un opérateur qui compte.
Arrivé en France en juin dernier, Megaport propose désormais ses services NaaS (Network as a Service) aux entreprises de l’Hexagone: une connectivité simple, rapide et sécurisée à ces datacenters et points d’accès cloud, l’accès à des services cloud publics sans passer par Internet… avec paiement se fait à l’usage.
Aujourd’hui, Megaport interconnecte plus de 601 datacenters, s’intègre avec plus de 170 services cloud, et compte aux alentours de 1800 clients dans le monde.
Découvrez l”histoire de cette entreprise de l’autre bout du monde et les raisons qui l’ont amenée à devenir un acteur référent du cloud mondial.
L’article, très illustré, récapitule dans un tableau les principaux faits et chiffres de l’entreprise.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Dagobert Levy, vice-président South EMEA chez Tanium

Tanium as a Service: du service managé sur le cloud, mais facturé à l’usage

L’explosion de télétravail renforce le besoin de gérer et sécuriser les terminaux. Tanium lance son SaaS, comme l’explique Dagobert Levy, son vice-président South EMEA.