mardi , 25 juin 2024

Les Assises 2023- Kaspersky embarque pour le DevSecOps à bord de containers Kubernetes

Avec Kaspersky Container Security, l’éditeur investit le marché de la sécurité applicative. Entretien avec Thierry Gourdin, responsable avant-vente France, Afrique du Nord et de l'Ouest.
Thierry Gourdin, responsable avant-ventes France, Afrique du Nord et de l'Ouest chez Kaspersky
Thierry Gourdin, responsable avant-ventes France, Afrique du Nord et de l’Ouest chez Kaspersky

Les applications et la pile logicielle sur laquelle elles reposent (sur site comme sur le cloud) peuvent présenter des failles de sécurité ou des moyens de pénétrer dans un système d’information.
Afin de l’anticiper, la sécurité applicative interviennent sur toute la chaine du développement jusqu’à la production avec des éditeurs comme Checkmarx (notre article) ou Veracode (notre article). L’incontournable DevSecOps!
En mars 2023, Kaspersky rachète 49 % de Ximi Pro (filiale de Ximi Lab) qui propose sa solution Tron, protégeant les containers.
Lors des Assises de la Cybersécurité 2023, Place de l’IT a rencontré Thierry Gourdin, responsable avant-ventes France, Afrique du Nord et de l’Ouest chez Kaspersky, pour en savoir plus sur Kaspersky Container Security et son entrée sur le marché de la sécurité applicative.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Domo AI agit entre le socle de données (internes ou externes) de la plateforme et l’utilisateur ou les applications. Les données peuvent bénéficier de nombreux traitements sur Domo, ou pas.

Domo mise sur l’IA traçable et sécurisée et sur l’intégration native aux plateformes. Concurrentes?

De l’IA même externe? Oui, mais sécurisée et traçable. Domo plaide aussi pour l’intégration interplateformes de données, et le fait avec plusieurs d’entre elles!