jeudi , 7 juillet 2022

Laurent Delaporte, Akerva: «Nous allons doubler nos effectifs et notre chiffre d’affaires sur 3 ans»

Le président du spécialiste français de la cybersécurité analyse l’accélération du marché depuis 2 ans et les contraintes liées au télétravail, y compris à l’embauche.
Laurent Delaporte, président chez Akerva
Laurent Delaporte, président chez Akerva

Belle trajectoire pour Laurent Delaporte qui revend sa première société à ASG, avant de monter Orians, un groupe informatique de 6 sociétés. Parmi elles, Akerva  occupe une place en plus en plus importante sur l’Hexagone, avec 70 collaborateurs qui devraient générer plus de 8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022.
Place de l’IT s’est entretenue avec ce “serial entrepreneur”, afin de comprendre sa stratégie après de multiples acquisitions, et d’entendre son analyse sur les évolutions récentes du marché de la cybersécurité.
L’article commence par un rappel historique évoquant le parcours déjà très riche de Laurent Delaporte depuis 1993, qui s’accélère avec une ribambelle de rachats à partir de 2006: création de Total Device, acquisitions de 8i/Akerva, Confluences IT, Keydentify, Aura Equipements, NP6 Consulting/Socio Data Management, Syfadis (ex Manpower) et 2Spark. L’ensemble donnant naissance au Groupe Orians et ses 6 filiales employant 170 collaborateurs au service de plus de 500 clients, pour un chiffre d’affaires global de plus de 18 millions d’euros en 2021.

 

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Sylvain Harault, responsable Consulting pour l’Europe du Sud et de l’Ouest chez Pega

Pega muscle l’agent augmenté du centre d’appel à l’intelligence artificielle

Interview- Sylvain Harault, directeur Consulting Europe chez Pega, explique comment les innovations IA de Pega Infinity 8.7 boostent les interactions et les processus.