vendredi , 22 février 2019
Home / Reportages / Kinetica: cette base de données massivement parallèle attaque les GPU

Kinetica: cette base de données massivement parallèle attaque les GPU

Pour s'affrachir des limites des CPU face aux volumes de données et aux traitements, Kinetica a conçu une base de données massivement parallèle exploitant GPU et CPU.
Une plateforme haute performance multifonction.
Une plateforme haute performance multifonction.

Le bon fonctionnement de l’économie repose désormais sur les données. Et l’avènement concomitant de plusieurs technologies (applications mobiles, réseaux sociaux, technologies cloud, Internet des objets…) a fait exploser les volumes de données et générés dans le monde, amenant au phénomène Big Data et favorisant l’innovation des technologies associées. La société californienne Kinetica qui exploite une base de donnée massivement parallèle exploitant GPU et CPU. Lors d’une visite de la société organisée dans le courant du dernier trimestre 2018, Place de l’IT a cherché à en savoir plus sur les technologies de la start-up, fondée en 2009 par Amit Vij et Nima Negahban et qui a levé plus de 60 millions de dollars.
«Face au volume croissant de façon exponentielle, à la variété du type de données, et à la rapidité de traitement attendue par les utilisateurs, stocker et gérer les informations n’est plus suffisant. Un nouveau monde se dessine avec les données au cœur de chaque secteur économique. Le monde des données a radicalement changé,» souligne Paul Appleby, CEO de Kinetica.

Vous pouvez lire aussi

ACI partout, en super-orchestrator

SDN: Cisco ACI orchestre réseau et sécurité en “multi-tout”

A travers Cisco ACI, l'équipementier réseau aborde le Software Defined Network (SDN) en multicloud et coordonne les ressources réseau et sécurité sur toute l’infrastructure (Cisco ou pas).