mercredi , 25 novembre 2020
Home / Interviews IT / Ivan Rogissart, Zscaler: «Aujourd’hui, impossible de se passer d’une plateforme convergée regroupant NaaS et NSaaS.»

Ivan Rogissart, Zscaler: «Aujourd’hui, impossible de se passer d’une plateforme convergée regroupant NaaS et NSaaS.»

Comment Zscaler sécurise-t-elle de plus de 100 milliards de transactions par jour? Entretien avec Ivan Rogissart, son directeur avant-vente Europe du Sud.
Ivan Rogissart, directeur avant-vente, Europe du Sud chez Zscaler
Ivan Rogissart, directeur avant-vente, Europe du Sud chez Zscaler

Créée en 2008 pare milliardaire indo-américain Jay Chaudhry -toujours aux manettes, Zscaler propose de sécuriser tous les flux de l’entreprise en les redirigeant vers son réseau maillé de 150 datacenters répartis à travers la planète (y compris en Chine). Devenue l’un des  porte-drapeaux d’une nouvelle approche de la sécurité (SASE), l’entreprise prend en charge la sécurité de plus de 150 milliards de transaction au quotidien.
Place de l’IT s’est entretenue avec Ivan Rogissart, directeur avant-vente, Europe du Sud chez Zscaler, pour comprendre l’approche et le positionnement de cette entreprise-phare de la sécurité informatique.
Pour quelles raisons Zscaler est-elle le porte-drapeau d’une nouvelle approche de la sécurité? En quoi ces approches ne correspondent-elles plus au besoin? Qu’entend-on précisément par Secure Access Secure Edge? Et qu’en est-il de la dimension Edge? Comment avez-vous absorbé le tsunami numérique du Covid-19? Votre offre concerne-t-elle également les TPE ou PME?
L’article revient aussi sur le parcours étonnant de Jay Chaudhry, fondateur et dirigeant de Zscaler.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Olivier Tijou, VP France, Belux, Suisse francophone, Russie et Afrique chez Denodo

Olivier Tijou, Denodo : «La virtualisation de données ouvre l’accès rapide à toutes les données, sans rien recopier.»

Pourquoi la virtualisation de données remplace-t-elle l’intégration de données -et applicative? Réponses avec Olivier Tijou, VP France, Belux, Suisse francophone, Russie et Afrique chez Denodo.